Las Vegas, histoire d’une ville mythique

Partagez cet article !

L’histoire de Las Vegas, ville du jeux et des paris, commence en 1855 lorsque des fermiers mormons s’installent dans une vallée que les Espagnols avaient nommé « Las Vegas » qui signifie « les prairies ».

Les premiers habitants des lieux, des mormons, quittent l’endroit en 1857. Plus tard, en 1864, l’armée américaine s’y installe et crée le fort Baker, des mineurs attirés par des filons d’argent les rejoignent, des fermiers s’y installent également mais l’endroit reste une bourgade.

Petit à petit, Las Vegas, qui possède des sources d’eau souterraines, devient une étape entre Los Angeles et la ville d’Albuquerque.

Le village de Las Vegas est officiellement créé le 15 mai 1905, elle obtient le statut de ville en 1911.

Une ligne de chemin de fer reliant San Pedro, Los Angeles et Salt Lake est également crée en 1905.

L’histoire du poker est évidemment étroitement lié à l’histoire de la ville. Il l’est encore plus qu’il n’y paraît. En effet, dans les années 20, le poker est interdit aux USA tout comme l’alcool. Le poker est alors joué dans des bars clandestins et contrôlé par la mafia. Après le krach boursier de 1929, le pays étant au plus mal, l’état du Nevada qui cherche à faire renter des fonds décide d’autoriser toutes les formes de jeux et le divorce en 1931; le reste du pays les interdisant toujours. C’est là que c’est joué l’avenir de Las Vegas. La construction du barrage Hoover a égalemment contribué à l’ascension de la ville qui, à cause du manque d’eau ne pouvait accueillir une population importante jusque là.

Le premier casino de Las Vegas ouvre en 1941, il est nommé « El Rancho ». Les plus grandes stars de l’époque viennent s’y divertir: Clark Gable, Zsa Zsa Gabor, Paul Newman et bien d’autres. La ville compte alors 8500 habitants. L’hôtel « El Rancho » brûle en 1960, il ne sera jamais reconstruit.

La deuxième Guerre mondiale va également contribuer au développement de la ville grâce à l’installation d’une base militaire. Une usine et des essais atomiques aux abords de la ville apportent encore de nouveaux habitants dans les années 50.

Le Flamingo est le premier grand hôtel-casino de Las Vegas, il est construit en 1946. Malgré un début désastreux, le casino sera repris après le meurtre de son premier directeur, le casino connaît par la suite un grand succès.

Dans les années 50, l’activité de la ville se diversifie pour accueillir également des spectacles, la ville compte alors 1800 chambres d’hôtel.

Aujourd’hui Las Vegas compte plus de 600 000 habitants permanents. En pleine saison ce chiffre peut dépasser les 2 millions en comptant le « Strip » l’avenue des grands hôtels-casinos pleine de touristes en provenance du monde entier. Aujourd’hui le nombre de chambres avoisine les 150 000.

Partagez cet article !
 
 
 

Des Livres pour Changer de Vie !