Comment utiliser l’argent colloïdal ? Les colloïdes d’argent ?

Partagez cet article !

Bactéricide hors pair, germicide par excellence, antiviral naturel… Longtemps plongé dans l’oubli, (re)découvrez l’argent colloïdal et ses innombrables usages.

Qu’est-ce que l’argent colloïdal ?

Il s’agit simplement d’une solution composée de particules d’argent en très petite quantité, en suspension dans de l’eau distillée de haute qualité.

Comment agit l’argent colloïdal ?

En résumé, quand l’argent colloïdal se retrouve au contact d’un virus, champignon, bactérie ou tout autre pathogène monocellulaire, il le rend inactif en détruisant son enzyme du métabolisme de l’oxygène.

Pourquoi utiliser l’argent colloïdal ?

  • Les germes monocellulaires sont incapables d’entreprendre une mutation de forme résistante à l’argent colloïdal.
  • L’argent colloïdal n’interagit pas avec d’autres médicaments pris en même temps.
  • L’argent colloïdal laisse les enzymes bénéfiques intactes contrairement aux antibiotiques pharmaceutiques.
  • L’argent colloïdal est sans aucune toxicité et peut être consommé sans risques car l’organisme n’y développe pas de tolérance (il est toutefois préférable de respecter les dosages) !
  • L’argent colloïdal favorise la reproduction de la peau et d’autres tissus.
  • L’argent colloïdal augmente et stimule la production de globules blancs et rouges du sang, ce qui améliore à la fois l’oxygénation du sang et renforce le système immunitaire.
  • L’argent colloïdal est très vite évacué par le corps. Il ne pénètre généralement même pas les intestins.

Dans quel cas utiliser l’argent colloïdal ?

Des Livres pour Changer de Vie !




L’argent colloïdal offre un champ d’action très étendu. Il peut être utilisé pour soigner de nombreuses maladies internes (grippe, intoxications alimentaires…) et externes (infections, plaies, maladies de peau…) ayant pour origine la contagion et l’inflammation.
Il est également efficace et adapté pour traiter les maladies des animaux et des végétaux, pour désinfecter et nettoyer des surfaces infectées (poignées de porte, toilettes…), pour favoriser la conservation de vos aliments…
Comment utiliser l’argent colloïdal ?

Les colloïdes d’argent peuvent être introduits dans le corps de diverses manières : ingestion, inhalation ou nébulisation, application locale.

Ingestion

L’argent colloïdal se consomme en général à jeun ou en dehors des repas. Toutefois, si on le prend pendant un repas, il favorisera la digestion en prévenant les mauvaises fermentations. Si on conserve la solution quelques minutes dans la bouche (absorption sublinguale), il passe plus rapidement dans le sang.

Un nébuliseur permet d’inhaler un fin brouillard d’argent colloïdal. Ces minuscules gouttelettes atteignent les alvéoles pulmonaires et revêtent la surface du tissu pulmonaire, neutralisant par contact les organismes pathogènes qui infectent les poumons.

Pansements

Quand une bande de gaze est imprégnée d’argent colloïdal et séchée à l’air, les particules d’argent sont absorbées dans les fibres absorbantes du pansement. Les fibres non-absorbantes se revêtent d’une fine pellicule d’argent métallique. De tels pansements (ce peut être un simple sparadrap ou bien de larges bandes de gaze) combattront l’infection et accéléreront la cicatrisation (brûlures, écorchures, coupures). Les pansements peuvent aussi être appliqués humides. Ceci permettra de tuer les bactéries d’une plaie-ouverte et évitera l’infection.

Aimez-vous ce texte ?

Application locale (usage externe)

L’argent colloïdal exerce une action anti-inflammatoire et immunosuppressive. Il est très efficace sur les brûlures et les dermatites résultant d’un contact avec des substances vénéneuses, comme la sève de certaines plantes et les sécrétions (venins) de certains insectes (abeilles, araignées, fourmis). Certains utilisateurs l’emploient sur le cuir chevelu pour éliminer les pellicules et comme déodorant.

L’argent colloïdal peut également être utilisé pour soigner la scarlatine, la gourme, le lupus, les mycoses, les cancers de la peau, l’inflammation des yeux et des oreilles, la conjonctivite, l’herpès, les brûlures et les engelures, les plaies à vif. Pour raccourcir le temps de guérison, mettez un peu d’argent colloïdal sur le bandage. Appliquez-le en cas d’eczéma, sur la peau prurigineuse, les acnés ou n’importe quelle maladie de peau.

Usage interne

L’argent colloïdal peut être utilisé contre l’allergie, le rhume des foins, la pneumonie, les infections staphylocoque, streptocoque et les infections de la cavité nasale, le rhumatisme, l’arthrite, la méningite, la syphilis, la blennorragie, la maladie Lyme, l’ulcère à l’estomac, le choléra, la malaria, la peste bubonique, la lèpre et bien d’autres. L’argent colloïdal aide à la digestion ; il empêche ainsi le gonflement de l’estomac.

Source: www.acheterargentcolloidal.com

Partagez cet article !