Aimez MaChronique !



L’apnée silencieuse et sournoise !

Partagez cet article !

J’avais, comme tout le monde, entendu parler de l’apnée du sommeil, mais avec mes trente ans d’âge, je n’imaginais pas du tout un seul instant que je pouvais être concerné.

Je venais tout juste de créer mon entreprise dans les alarmes et le travail que je devais effectuer occupait les trois quarts de mon temps. Je bossais dur, tous les jours, pour récupérer mon investissement et commencer à gagner ma vie correctement. Bien évidemment, je considérais que ce surplus de travail était la cause de mes périodes d’abattement et de fatigue généralisée. Alors, pour faire contre poids à cet état de fait, je buvais du café toute la journée, parfois plus d’une cafetière.

En seulement trois ans d’activité professionnelle, j’avais pris du poids. Certes, pas assez pour me trouver obèse, mais tout de même assez pour parler d’embonpoint. En fait, je ne pratiquais pas de sport et le soir tard, quand je rentrais chez moi, je n’avais pas envie d’autre chose que de regarder un bon filme à la télévision.

Je savais que je ronflais, car mes partenaires ont toujours eu la délicatesse de me le faire remarquer.

Un soir, je me réveillais en sursaut avec la sensation d’étouffer. Mon palpitant battait la chamade et il me semblait que j’allais m’évanouir. J’étais pris de panique, et il me fallut une bonne demi-heure pour récupérer mon souffle et me sentir à nouveau bien, enfin, disons plutôt calmer. Ce soir-là, je ressentis une angoisse profonde qui me fit prendre la décision d’aller voir le médecin.

Ce que je fis dès le lendemain. Mon médecin me diagnostiqua une période de surmenage. Il me prescrivit un anxiolytique pour mieux dormir et m’obligea à me reposer.

Évidemment, ce jour-là, ma tension était à peine plus élevée que d’habitude et à l’auscultation, mon cœur ne présentait pas de problèmes.

Le problème, c’est que ma santé ne s’améliorait pas du tout. Je commençais à ressentir le vide. Je n’arrive pas à l’exprimer autrement. Cette sensation que tout est vide, que tout ce que l’on entreprend n’a pas de sens. Bizarrement, je perdais ma motivation et je sombrais doucement dans une sorte de déprime. Heureusement que mon affaire tournait bien, car cela m’a permis de rester connecter avec la vie, sans quoi, je pense que j’aurais touché le fond.

Sept ans plus tard, je recommençais à me réveiller la nuit avec cette sensation d’étouffement et cela à plusieurs reprises. En outre, mon épouse, car entre-temps je m’étais marié, avait remarqué que je cessais de respirer pendant quelques secondes dans la nuit.

Je commençais à en parler autour de moi, et c’est ma mère qui me fit savoir que des membres de notre famille avaient souffert de l’apnée du sommeil, dont un, mon grand-père paternel qui était mort d’une crise cardiaque.

Je décidais à nouveau de consulter mon médecin avec ces nouvelles informations, et là, nous entreprîmes de me tester en clinique.

Aujourd’hui, je suis reconnu comme étant atteint d’apnées obstructives du sommeil. J’ai pu être soigné et ne souffre plus de réveils intempestifs durant la nuit.

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur http://www.secrets-pour-succes.com et à télécharger les ressources gratuites, des séances audios, des vidéo et des livres gratuits.

« Vous êtes autorisé à publier cet article sur votre site à la seule condition de garder le contenu intact, d’indiquer le nom de l’auteur et de maintenir les liens cliquables ».

livres gratuits

Guides pratiques et Livres Gratuits:

Amour

Inspiration Personnelle

Libération Mentale

Réalisation de Soi

e-business

droits de revente

affiliation

communication

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !