Aimez MaChronique !



L’amour

Partagez cet article !

Je n’ai jamais entendu personne me définir l’amour avec autant de réalisme qu’il m’ait été ensuite donné de ressentir l’extase. Certes, j’ai lu de nombreux livres, des romans, des histoires absolument fantastiques, mais aucune d’entre elles ne m’a permis de me sentir transporté au point d’en changer ma façon de vivre.

J’ai aimé, enfin, je crois que j’ai aimé. J’ai été aimé, je pense que ce fut de l’amour, mais aussi étrange que cela puisse paraître, je ne suis toujours pas arrivé à définir ce qu’est l’amour. Je serais au jour d’aujourd’hui incapable de traduire le sens du mot amour. Je pourrais en parler des heures, raconter des anecdotes, pleurer d’émotion à l’évocation d’un souvenir extraordinaire, mais mon cœur restera perplexe.

Le doute préexistera toujours.

Parfois je me suis rendu compte que l’amour prenait un sens nouveau quand il était interrompu. Quand la mort achevait une histoire d’amour, quand elle brisait le cœur de celui qui vit, alors tout d’un coup, l’amour semblait s’installer dans l’âme du vivant. On pouvait se rappeler, sentir combien nous avions aimé et combien nous avions été aimés. Tout d’un coup, nous pouvions faire croître cet amour, l’encenser et le déifier presque.

N’est-ce pas étrange que ce comportement de l’être humain ? Peut-être le mien seulement, cela ne m’avait pas vraiment traversé l’esprit, mais c’est en effet peut-être un comportement que je serais le seul à ressentir ?

L’amour, je le voyais comme quelque chose de protecteur, de salutaire, de béni et de transformateur. Mais quand on me protégeait par amour, cela me rendait malheureux, j’étouffais, je me sentais prisonnier.

Et si l’amour n’aimait pas. Si comme le dit l’écriture l’amour était inconditionnel. Au fond, la seule traduction qu’on pourrait lui attribuer, serait de lui donner cette nouvelle définition : l’amour est !

Dans ce cas, si l’amour est, il ne peut aimer ni être aimé. Car il se diviserait, finirait par préférer l’un ou l’autre. Dire que l’amour est, c’est admettre qu’il est en toute chose. Il est partout, en tous lieux, en toute circonstance, en toute intimité et en même temps partout présent. Présent au passé, présent au présent et présent au futur.

Cet amour qui n’aime pas, n’en éprouve pas le besoin, sinon il serait narcissique. S’il est amour et qu’il est, alors je n’ai plus besoin d’être aimé, car je suis l’amour.

Comment Programmer Votre Cerveau Pour Obtenir Tout Ce Que Vous Voulez Dans La Vie par L’Auto Hypnose


Cliquez ici pour connaître
Les Secrets De L’Attraction

N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur: Les Secrets Du Succès et télécharger les ressources gratuites, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits, des guides pratiques: Amour, Inspiration Personnelle, Libération Mentale, Réalisation de Soi, e-business, Droits de revente, Affiliation, Communication

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !