La sagesse humaine

Partagez cet article !

Le Seigneur nous demande de ne pas être sage à nos propres yeux, de ne pas être intelligent à nos propres yeux. Il met là en exergue la différence entre la sagesse humaine et la sagesse divine. A ce sujet, Jésus dit qu’il est venu rendre insensés les sages et rendre les insensés sages. Les sages qu’il rend insensés ici sont les personnes qui sont sages à leurs propres yeux. Je détruirai la sagesse des sages, et j’anéantirai l’intelligence des intelligents (1 Corinthiens 1 : 19).

Ceux du monde qui se trouvent sages ont une sagesse mondaine, ils ont des yeux mais ne voient pas, ils ont des oreilles et n’entendent point, ils ont un cœur et une âme et n’aiment point, du moins ils sont convaincus du contraire. C’est au nom de cette sagesse qu’ils tuèrent le Christ. C’est aussi au nom de cette sagesse qu’ils persécutent tous ceux qui décident de vivre pieusement en Jésus.

Etre sage à ses propres yeux c’est utiliser ses forces et son intelligence pour résoudre ses problèmes ; sans faire recours à Dieu. Ce comportement de déni ou de renoncement à la protection de l’Eternel est folie pure et simple. Ces personnes sans le savoir refusent de jouir de la grâce et des dons du Très Haut. Elles seront à terme les esclaves des élus de Dieu ; ces derniers feront d’elles tout ce qu’elles veulent parce qu’elles jouiront de la sagesse divine et auront la capacité de discerner l’esprit des autres. On ne peut jouir de tels pouvoirs que si l’on recherche en premier lieu le Royaume des cieux. Les cadeaux et les dons ne sont par la suite que la conséquence de l’acceptation de la toute puissance du Dieu Tout puissant. Recherchez d’abord le Royaume des cieux et toute sorte de choses merveilleuses vous seront données par gratification.

Aimez-vous ce texte ?

Partagez cet article !