La préface de All The Little Things

Partagez cet article !
Article d’Août 2010, extrait du blog All The Little Things.
Suivez le twitter du blog juste ici
Suivez la page Facebook du Blog juste ici
Tout d’abord, je dois vous prévenir que ceci n’a pas pour but d’être un journal où je raconterai les moindre détails de ma vie. Ici il ne sera question que de sentiments, d’ébauches littéraires et de passion, de voyages et de rencontres.

Henri Frédéric Amiel écrivait dans ses mémoires qu' »un paysage quelconque est un état de l’âme ». Et je sais bien évidemment qu’en me lançant dans ce domaine littéraire à mon tour, j’aurai à dépeindre l’intériorité de mon âme. Nos vies s’accompagnent de réflexions, d’histoires et d’analyse que l’on aime octroyer au hasard. Cependant il faut bien se l’avouer ces raisonnement ne sont en réalité que le pure reflet de nos existences.

Les tribus Cheyennes disaient également en parlant d’histoires, qu’un récit n’a aucune valeur pour celui qui le reçoit s’il ne connait pas l’intériorité de son créateur. Car le message y est entièrement perdu. C’est aussi dans cette optique que l’envie d’écrire un journal m’est parvenue. Ainsi je dépeindrais si et là ma vie au travers de confidences. Je partagerai aussi mes réflexions, mes travaux et mes recherches pour accomplir… Un jour peut être… Mon œuvre ‘’littéraire’’.

D’ailleurs je n’aime pas employer le mot ‘’littérature’’ ; Sans doute parce que je me place plus dans le camp des orateurs et des passionnés d’Histoires que dans celui des écrivains et des grands littéraires. Dans le fond je ne me suis jamais vu devenir écrivain. J’associe assez souvent l’écriture et la littérature à une forme d’ennuie neurasthénique. Qui n’a pas baillé au moins une fois sur un bouquin ? Et qui n’a pas préféré retourner dormir face à une feuille blanche et manque d’inspiration ? Je pense qu’il faut être sacrément ennuyeux pour être écrivain… D’ailleurs de nos jours qui est encore écrivain ? Qui est encore assez fou pour réaliser de bout en bout un édifice de la littérature comme l’eurent fait Hugo ou Stendhal ? Pas grand monde avouons-le !

Il est indéniable que l’écriture comme ses frères d’art, tel que la peinture ou la musique, est en pleine mutation. Il est d’ailleurs probable que la littérature soit en réalité une vieille relique de musée à l’instar de la Joconde ou des symphonies de Beethoven. Dans le fond, je ne pense pas que la littérature soit morte en vain. La naissance d’une nouvelle forme d’écriture est sans doute la plus belle chose qui pouvait arriver à un passionné de récit.

L’écriture c’est vu réinventé avec l’avènement d’internet, les moyens de locomotion qui nous emmènent aux quatre coins du monde en un claquement de doigts. Désormais il est si simple de savoir ce qui se passe juste à côté de nous, si facile de s’informer, d’apprendre et de rencontrer des personnes de tout horizon… Il suffit juste pour cela d’être ouvert à la vie. Et lorsque je vous parle de vie, je parle de celle que nous partageons tous… Pas uniquement de cette bribe égoïste qui consiste à vivre entre quatre murs avec son confort, sa famille, ses intérêts et… Son chien.

C’est dans une optique moderne et novatrice que j’ai voulu créer ce journal. Pour ne pas oublier que la Vie, c’est avant tout des rencontres, des découvertes, des histoires transmises et que l’écriture… C’est simplement la Vie.

Bienvenue dans All the Little Things….

Partagez cet article !
 
 
 

Des Livres pour Changer de Vie !