Aimez MaChronique !



La petite voix intérieure !

Partagez cet article !

Vous l’avez peut-être deviné (à propos, comment, sinon grâce à elle ?

Cette petite voix intérieure dont je vous parle s’appelle aussi,
tout simplement, l’intuition !
Au quotidien, Vous pouvez par exemple :
– Solliciter souvent l’avis de Votre voix intérieure (même si c’est,
finalement, pour ne pas la suivre),
– Demander à Votre sommeil et à Vos rêves de répondre à Votre question,
– Vous entraîner à deviner quelle sera l’issue d’une situation,
– Répondre rapidement, par oui ou par non, aux questions qui se posent à Vous.
Mais tout ceci servira uniquement si Vous décider, dans un second
temps, d’accepter les réponses.
Pour cela, conseillez par exemple Pierre Louis, tu dois:

– Accepter les réponses, au début sur des sujets peu importants,
– Accepter de te tromper tout en restant vigilant,
– Éviter de juger, rester neutre,
– Ne pas te décourager,
– Ne rien forcer, mais persévérer.
Les rêves
Mettre Vos pensées au clair, tout en dormant. Que rêver de mieux ?
Pour tenter l’expérience, Vous devez envisager l’hypothèse
que le rêve puisse vous servir de source d’inspiration.
Vient alors, pour certains, une question importante : comment se
souvenir de ses rêves ?
Il existe plusieurs méthodes, qui vont du verre d’eau bu pour moitié
le soir et pour moitié le matin jusqu’au yoga du rêve du bouddhisme
tibétain. Comme les techniques plus modernes, elles attribuent un
grand rôle à l’intention. Il suffit souvent de commencer à
s’intéresser au rêve, de se coucher en se disant que l’on s’en
souviendra, pour que cela marche.
Comment connaître le sens de vos rêves ?
Il y a bien sûr la clé des songes, mais aussi l’auto-analyse ou le
partage des rêves ou d’autres moyens inspirés par l’interprétation
psychologique, que Freud désignait comme “ la voie royale pour
parvenir à la connaissance de l’âme ”.

Sans aller jusque-là, ce parcours au pays de vos rêves vous sera
bénéfique, surtout si vous prêtez foi aux paroles de Jung, qui fut un
temps le disciple de Freud. “ Le rêve dit ce qu’il est ”,
affirmait-il. Sur les sujets importants, votre petite voix intérieure
s’efforce certainement d’être claire quand elle vous parle en rêve,
pour peu que vous l’écoutiez !

Entendre sa voix intérieure dans la fureur et le bruit n’est pas évident
Voici 7 façons simples de te mettre en condition pour savoir ce que tu veux.
Apprends donc d’abord à :
Ralentir-respirer-méditer-écouter-pacifier-marcher-contempler
Pour mieux entendre vos intentions profondes.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !