Aimez MaChronique !



La mélatonine peut-elle vous aider à retrouver le sommeil et rester jeune plus longtemps ?

Partagez cet article !

Faut-il croire au miracle ?

Une découverte médicale révolutionnaire permet aujourd’hui d’affirmer que le vieillissement n’est pas un processus incontrôlable. Depuis des siècles, les savants ont tenté d’identifier les causes du vieillissement et d’en retarder, voire d’en inverser, le cours.

Cette recherche a abouti récemment à isoler une glande du cerveau, la glande pinéale, véritable  » horloge du vieillissement. La glande pinéale produit une hormone, la mélatonine, qui offre de fabuleuses promesses en matière médicale.

Hormone de la récupération et du repos, la mélatonine renforce :

  • Les défenses immunitaires,
  • Prolonge la vitalité sexuelle,
  • Ralentit le vieillissement,
  • Normalise la pression sanguine.

Elle possède également des vertus calmantes, favorise le sommeil, la détente et l’équilibre en général. Une hormone dont on ne cesse apparemment de découvrir les bienfaits.

La mélatonine aurait la vertu de ralentir les effets du vieillissement !

Des chercheurs français (laboratoire Arago, CNRS / Université Pierre et Marie Curie) ont en effet constaté  qu’un traitement à base de mélatonine sur un petit mammifère retarde l’apparition des premiers signes de vieillissement.
Ces résultats paraissent dans la revue PLOS ONE du 15 juin 2009.

Qu’est-ce que la mélatonine ?

Plus connue sous  hormone du sommeil ou hormone de l’obscurité, la mélatonine

est une hormone Produite par la glande pinéale (dont Descartes disait qu’elle était « la passerelle entre l’âme et le corps ») cette hormone, puissant régulateur des rythmes du sommeil, est régulièrement utilisée comme simple somnifère et pour éviter les effets du décalage horaire.
Selon les dernières recherches, non seulement la mélatonine régule les cycles du sommeil, état de veille et du rêve mais, agirait en tant que chef d’orchestre des  hormones,  capable d’influer sur la production d’autres hormones et d’ainsi régler presque tous processus de l’organisme.

Quels sont les bienfaits de la mélatonine

-La mélatonine provoque rapidement le sommeil et améliore la qualité du sommeil, contrairement aux somnifères, en favorisant le sommeil consacré aux rêves.

-La mélatonine est également recommandée aux personnes souffrant de désordres affectifs saisonniers et de stress. Le pouvoir antioxydant de la mélatonine en fait un excellent régénérant de la peau et un défenseur du système immunitaire.

Le Dr Reiter a démontré  par ses travaux que la mélatonine jouait en outre un rôle antioxydant important : elle neutralise les radicaux libres et donc le vieillissement. Pilule de Jouvence, elle réduirait aussi les risques de cancer et de crises cardiaques.

Des études animales ont montré  une augmentation de l’incidence des tumeurs induites par des carcinogènes sur des souris dont la glande pinéale avait été enlevée. La prise de complément alimentaire de mélatonine permettait d’inverser la situation.

La mélatonine diminue avec l’âge. Après 50 ans, son taux est fréquemment diminué de moitié par rapport à l’adolescence.

Alors que nous vieillissons, la production des hormones, y compris la Mélatonine, qui nous gardent jeunes et souples commence à ralentir. De plus, le corps doit constamment stimuler son système immunitaire pour se défendre.

Ou trouver la Mélatonine :

Certains aliments en renferment des traces infimes, notamment : le gruau, le maïs sucré, le riz, le radis japonais, le gingembre et l’orge

Les suppléments à base de Mélatonine étant très sûrs et dénués d’effets secondaires, à partir de 40 ans, on peut envisager un apport complémentaire dans le but de ralentir le processus de vieillissement déjà enclenché

Inscrivez-vous maintenant
aux Conseils Gratuits Pour Vivre 100 et plus…
http://www.longue-vie.info


La mélatonine peut-elle vous aider à retrouver le sommeil et rester jeune plus longtemps ?

Faut-il croire au miracle ? Une découverte médicale révolutionnaire permet aujourd’hui d’affirmer que le vieillissement n’est pas un processus incontrôlable. Depuis des siècles, les savants ont tenté d’identifier les causes du vieillissement et d’en retarder, voire d’en inverser, le cours. Cette recherche a abouti récemment à isoler une glande du cerveau, la glande pinéale, véritable  » horloge du vieillissement. La glande pinéale produit une hormone, la mélatonine, qui offre de fabuleuses promesses en matière médicale. Hormone de la récupération et du repos, la mélatonine renforce les défenses immunitaires, prolonge la vitalité sexuelle, ralentit le vieillissement, normalise la pression sanguine. Elle possède également des vertus calmantes, favorise le sommeil, la détente et l’équilibre en général. Une hormone dont on ne cesse apparemment de découvrir les bienfaits.

La mélatonine aurait la vertu de ralentir les effets du vieillissement !

Des chercheurs français (laboratoire Arago, CNRS / Université Pierre et Marie Curie) ont en effet constaté qu’un traitement à base de mélatonine sur un petit mammifère retarde l’apparition des premiers signes de vieillissement.
Ces résultats paraissent dans la revue PLOS ONE du 15 juin 2009.

Qu’est-ce que la mélatonine ?

Plus connue sous hormone du sommeil ou hormone de l’obscurité, la mélatonine

est une hormone Produite par la glande pinéale (dont Descartes disait qu’elle était « la passerelle entre l’âme et le corps ») cette hormone, puissant régulateur des rythmes du sommeil, est régulièrement utilisée comme simple somnifère et pour éviter les effets du décalage horaire.
Selon les dernières recherches, non seulement la mélatonine régule les cycles du sommeil, état de veille et du rêve mais agirait en tant que chef d’orchestre des hormones, capable d’influer sur la production d’autres hormones et d’ainsi régler presque tous processus de l’organisme.

Quels sont les bienfaits de la mélatonine

-La mélatonine provoque rapidement le sommeil et améliore la qualité du sommeil, contrairement aux somnifères, en favorisant le sommeil consacré aux rêves.

-La mélatonine est également recommandée aux personnes souffrant de désordres affectifs saisonniers et de stress. Le pouvoir antioxydant de la mélatonine en fait un excellent régénérant de la peau et un défenseur du système immunitaire.

Le Dr Reiter a démontré par ses travaux que la mélatonine jouait en outre un rôle antioxydant important : elle neutralise les radicaux libres et donc le vieillissement. Pilule de Jouvence, elle réduirait aussi les risques de cancer et de crises cardiaques.

Des études animales ont montré une augmentation de l’incidence des tumeurs induites par des carcinogènes chez des souris dont la glande pinéale avait été enlevée. La prise de complément alimentaire de mélatonine permettait d’inverser la situation.

La mélatonine diminue avec l’âge. Après 50 ans, son taux est fréquemment diminué de moitié par rapport à l’adolescence.

Alors que nous vieillissons, la production des hormones, y compris la Mélatonine, qui nous gardent jeunes et souples commence à ralentir. De plus, le corps doit constamment stimuler son système immunitaire pour se défendre.

Ou trouver la Mélatonine :

Certains aliments en renferment des traces infimes, notamment : le gruau, le maïs sucré, le riz, le radis japonais, le gingembre et l’orge

Les suppléments à base de Mélatonine étant très sûrs et dénués d’effets secondaires, dés 40 ans on peut envisager un apport dans le but de ralentir le processus de vieillissement déjà enclenché

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !