La cigarette : néfaste pour la vessie

Partagez cet article !

Quand on parle des milliers de décès provoqués par la cigarette, on pense tout d’abord au cancer du poumon. Pourtant, la vessie est également en première ligne, notamment les canaux qui la relient aux reins pour collecter l’urine. Le tabac provoque la formation de polypes dans les conduits urinaires du rein à la vessie. Le Pr Olivier Traxer, urologue à l’hôpital Tenon à Paris explique qu’il ne faut pas confondre avec une tumeur du rein mais bien de polype (tumeur) au niveau du circuit de drainage des urines. Il est important de noter que ce problème ne se guérit pas avec de la chimiothérapie ou de la radiothérapie qui permettent de retirer les polypes. Il n’existe qu’un seul traitement, l’exérèse, c’est à dire une intervention chirurgicale qui consiste à enlever du corps un élément nuisible ou inutile. De nombreux patients subissent l’ablation d’un des reins suite à la présence de polypes encombrant faisant plusieurs centimètres. De nouvelles techniques de chirurgie ont été mises en place afin de faire apparaître lors d’examen interne les polypes grâce à des lumières spéciales faisant apparaître les zones infectées.

Un suivi des patients après de telles interventions est absolument nécessaire et obligatoire afin d’éviter la réapparition de polype cancérigène et pouvant causer des troubles au niveau de la vessie et des reins. Dans 8% des cas, des polypes s’attaquent au deuxième rein restant. A l’heure actuelle, il n’existe pas de prothèse qui puisse remplacer les canaux urinaires endommagés. Le tabac est aujourd’hui un fléau qui tue des milliers de français chaque année. Il est important d’entamer un sevrage tabagique et de consulter un médecin dès que possible pour diagnostiquer d’éventuels complications liées à la fumée.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !