L’alternative de AnyDVD-HD

Partagez cet article !

Pour les éditeurs de logiciels de sauvegarde Blu-ray et pour ceux qui possèdent une pile de disques Blu-ray à la maison, les deux dernières semaines sont difficiles. Le 24 février, Slysoft, connu pour beaucoup comme RedFox qui est l’éditeur de logiciel de décryptage populaire AnyDVD et AnyDVD HD, a été obligé de cesser toutes les opérations par AACS-LA, le système de protection contre la copie sur les disques Blu-ray commerciaux. En ce qui concerne la visite de son site officiel, il n’y a qu’un message : « Due to recent regulatory requirements we have had to cease all activities relating to SlySoft Inc. We wish to thank our loyal customers/clients for their patronage over the years. »

Est-ce la fin de toute l’affaire ?
L’arrêt brutal de Slysoft provoque des préoccupations immédiates et des spéculations parmi ses clients ! Beaucoup s’inquiètent que si AnyDVD HD ne retourne pas au futur, cela signifie la fin de toute son affaire ? Absolument pas ! En fait, comme renard roux légendaire, DVDFab Passkey a connu la même expérience il y a deux ans. La seule différence est que Passkey survit finalement, ce n’est pas parce qu’il a un lieu de naissance heureux, mais on le doit à ses fonctionnalités de première classe, au l’engagement et au dévouement de ses clients ces dernières années. Quand les anciens adeptes de AnyDVD HD sont à la recherche d’une alternative, et après l’essai de Passkey, ils sont impressionnés par la capacité de celui-ci, veuillez voir les captures d’écran ci-dessous.
Il existe des rumeurs que Passkey prend l’avantage de AnyDVD HD pour faire son travail depuis longtemps. Les commentaires ci-dessus peuvent prouver l’hypothèse indéfendable de ces rumeurs. La vérité est que DVDFab a beaucoup de ses propres technologies de pointe, comme StealthyClone, Lightning Shrink, Cinavia Removal, Lightning-Recoding , .miniso, Intel Quick Sync, NVIDIA CUDA & AMD APP, BD Shrink, BDInfo, Meta Info, et ainsi de suite…Passkey, absorbant beaucoup de ces technologies, et en fait l’un des meilleures ventes de DVDFab tous les temps. Ainsi, si une telle option est sur la table, pourquoi pas le choisir ? Ce qui est merveilleux est que son abonnement d’un an est offert avec 30% de réduction pour le moment. Si vous êtes un ancien utilisateur de AnyDVD HD, il y aura une surprise supplémentaire !



Réflexion derrière l’incident
Qu’est-ce que AACS-LA essai de faire avec tout l’ensemble de son consortium est évident. Ils veulent que les consommateurs de cinéma ré-acheter leurs disques chaque fois que les originaux se rayant au fil du temps, endommagés ou perdus. Ainsi qu’ils puissent faire plus de profit. À cette fin, ils vont creuser la tête pour sévir AnyDVD HD et les mêmes sans pitié. Et en même temps, pour se défendre, il met en œuvre un plan honteux sous prétextes de combattre contre le piratage et la violation du droit d’auteur.
Bon, en parlant d’honorer la loi du droit d’auteur, veuillez ne pas oublier le Fair Use Act (l’utilisage loyal), ce que AACS-LA néglige volontairement. Le Fari Use Act accord aux gens le droit de faire des copies de sauvegarde de matériel protégé (dans ce cas, les disques DVD et Blu-ray commerciaux achetés légalement) sans l’autorisation préalable de la partie émettrice, car les copies de sauvegarde sont à l’usage non lucratif à domicile. Dans ce cas, on a le droit de copier, ripper ou convertir sur les ordinateurs personnels et sur les appareils mobiles pour empêcher les disques d’origine d’être rayé ou endommagé.
Ce que AACS-LA et ses partisans devraient apprendre au fil du temps est que, réprimer simplement les éditeurs de logiciel ne peut pas et ne pourra pas changer le fait que rien n’est faut en premier lieu. Au contraire, les choses pourraient à l’inverse, il peut enfin se trouve dans une situation embarrassée qui va empêcher les consommateurs d’acheter plus de DVD et Blu-ray au futur, ou même les pousser à boycotter, car il y une raison raisonnable, comme ce qu’un utilisateur AnyDVD HD a mentionné : « S’il (AACS-LA) ne me permet pas protéger mon investissement (dans ce cas, cela signifie les DVD et Blu-ray achetés légalement), pour quoi je pense à leurs ? » Si tel est le cas, quel est le sens de l’agressivité de AACS-LA ? La fermeture de l’éditeur de logiciel ne blesse que les ventes de disques et que promouvoir la piraterie dans une certaine mesure, officiellement ? Voilà ce qu’il ne prévoit pas absolument !

Aimez-vous ce texte ?

SlySoft va prendre des des contre-mesures ?
Est-ce que SlySoft a un plan de sauvegarde pour faire un retour au futur ? Il semble qu’ils envisagent une renaissance sous le nouveau nom de RedFox. Si cela marche ou pas, on va voir!

Partagez cet article !