L’accroissement économique : une carte essentielle à la candidature de Dubaï pour l’Expo 2020

Partagez cet article !

Les premiers mois de 2013 ont été marqués par le soutien pour Dubaï 2020 de partenaires économiques de premier plan et l’inscription de la candidature dans une démarche tournée vers la croissance économique du pays. La nomination du Conseil Économique de Dubaï (Dubai Economic Council, D.E.C.) en tant que partenaire officiel le 2 février dernier, a été un moment marquant dans ce processus. La candidature de Dubaï pour l’organisation de l’exposition universelle en 2020 s’appuie sur la coopération de nombreuses entreprises nationales ; la plupart d’entre elles d’envergure et de renommée internationales telle que la compagnie aérienne Emirates. L’implication du Conseil Économique de Dubaï est parfaitement pertinente dans ce contexte.
Le rôle du D.E.C. dans la campagne est d’informer et de rassembler davantage de partenaires et de consolider le soutien national à la candidature des Emirats Arabes Unis à l’Expo universelle 2020. Ceci se fait au travers de l’organisation d’événements et autres manifestations qui promeuvent et attirent l’attention sur les avantages engendrés par la participation de Dubaï 2020. Comme Son Excellence Reem Al Hashimy, ministre d’État des Émirats Arabes Unis et directrice générale du Haut Comité Dubaï 2020 l’a souligné à l’occasion de l’annonce du partenariat avec le D.E.C. le mois dernier, il tient à cœur aux deux institutions d’impliquer à la fois le secteur public et le secteur privé.

Des Livres pour Changer de Vie !




Les retombées économiques espérées si Dubaï est retenue pour l’organisation de l’Exposition universelle de 2020 ont été présentées lors du Forum économique mondial à Davos en Suisse en janvier dernier. Une étude menée par Oxford Economics a estimé que l’impact économique de l’Exposition universelle à Dubaï atteindra les 28,8 milliards d’euros. De plus, un minimum de 277 000 emplois sera créé en lien direct avec Dubaï 2020 entre 2013 et 2021 ; sans compter que les quelques 50 emplois additionnels engendrés dans la région étendue du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Le Conseil Économique de Dubaï se concentre sur la création d’un climat favorable aux échanges économiques internationaux et l’Exposition Internationale Enregistrée sera l’occasion de démontrer sa position favorable pour concentrer les échanges mondiaux ainsi que son adaptation aux challenges économiques et environnementaux présents et futurs. Ces préoccupations sont transmises par le thème choisi pour Dubaï 2020: « Connecter les esprits, Construire le futur ».
Les cinq candidats à l’organisation de l’Exposition universelle, ou Exposition Internationale enregistrée, prendront connaissance de leur sort en novembre 2013. Aux côtés de Dubaï, Ayutthaya (Thaïlande), Ekaterinbourg (Russie), Izmir (Turquie) et Sao Paulo (Brésil) ont soumis leur candidature au Bureau International des Expositions.

Aimez-vous ce texte ?

Partagez cet article !