Aimez MaChronique !



Internet, recrutement et cohérence

Partagez cet article !

« J’ai eu beaucoup de plaisir à écouter Pierre SOULAGES…Ce qu’il est physiquement, ce qu’il pense, ce qu’il peint, tout est d’une remarquable unité. » Charles JULIET Journal IV

Internet a profondément changé les méthodes de recrutement. En termes de rapidité et de facilité,  les candidats et les recruteurs y ont bien entendu gagné au change . La publication d’annonces est aujourd’hui quasiment instantanée sur les sites de recrutement d’entreprises ou sur les jobboards.  Mais ces pratiques maintenant généralisées ont induit des comportements nouveaux tant de la part des candidats que des employeurs. Et il ne s’agit pas ici d’acheter des chaussures ; le cri de joie  ne sera pas toujours au rendez vous.

Les  temps des différentes étapes du recrutement sont  maintenant inégaux…Auparavant, le temps d’un recrutement était globalement divisé en trois. Un premier temps consacré à la définition du besoin, un deuxième au choix du média et de la méthode et un troisième à la sélection. Aujourd’hui,  le recueil des candidatures a pu prendre le pas sur les autres démarches. En effet, grâce à Internet , celui-ci s’effectue avec une facilité extrême. Le recruteur va puiser dans sa base de données de CV aidé des outils d’extraction ergonomiques et puissants et il est certain de sélectionner un nombre de candidatures suffisant dans le cadre de sa recherche.

Et la rapidité de cette première  démarche, sa facilité induit un rythme qu’il paraît ensuite difficile de casser dans les étapes suivantes. Et pourtant, cela s’avère nécessaire. En effet, le recrutement d’un collaborateur, d’un équipier doit être placé sous le signe de la cohérence, gage de réussite et de succès ultérieur de son intégration. Cohérence de la candidature avec la culture de l’entreprise et cohérence du candidat au travers  des entretiens, des tests et des exercices qui font partie du parcours de recrutement.

Ce temps de l’approfondissement de la candidature permet en effet de s’assurer que l’on n’est pas trompé par un discours habile qui met en avant des arguments et des qualités qui n’auront pas été vérifiés. Un candidat peut en effet se présenter sous un très bon jour en entretien. Mais il lui sera difficile de présenter une image cohérente à travers des situations et des exercices différents s’il s’affranchit de temps à autre de sa véritable nature. Si l’on vante une attention aux détails, ou si un test fait ressortir une tendance au perfectionnisme,  il est en effet difficile de « bâcler » un exercice de type « corbeille de papier » par exemple. Une manière brève voire abrupte de répondre aux questions en entretien peut également être en totale contradiction avec un test faisant ressortir une grande habileté dans l’argumentation et une habileté à négocier dans des situations complexes.

Faire ressortir la cohérence ou  l’incohérence, est aussi un travail d’équipe. Si les critères de choix sont partagés et  les valeurs de l’organisation également, il est aisé d’échanger  entre plusieurs personnes ayant  rencontré un candidat avant de prendre une décision. Et s’il est un domaine où le doute ne doit pas profiter  au candidat, c’est bien celui là. Le recrutement en équipe constitue bien une occasion de renforcer la cohérence interne et de remettre au premier plan les valeurs de l’entreprise.

Le recruteur ne peut  plus aujourd’hui travailler sans internet mais il doit pouvoir s’en affranchir à certains moments, faute de quoi il ne dispose plus du temps de réflexion et du recul nécessaires à un choix judicieux, réfléchi et efficace. S’imposer ce temps n’est pas toujours évident dans une organisation en accélération permanente, mais cette respiration sera bénéfique à tous. Et l’entreprise montre ainsi l’attention et le respect qu’elle porte à ses futurs collaborateurs.

http://eric-guillet-rh-conseil-developpement.blogspot.fr
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




4 thoughts on “Internet, recrutement et cohérence

  1. Ping : DevSecOps
  2. Ping : track1&2 + pin

Comments are closed.