Aimez MaChronique !



accompagnement d’un handicapé

Handicapé : condamné à toujours rester chez soi ?

Partagez cet article !

Les personnes en situation de handicap développent pour la plupart un complexe d’infériorité qui constitue un frein pour leur intégration sociale. Les personnes qui deviennent handicapées à la suite d’un événement traumatisant (un accident ou une maladie) rencontrent encore plus de difficulté à s’intégrer socialement. Afin d’éviter le regard des autres, ils préfèrent s’enfermer dans leur coin à longueur de journée. Pour gérer cette situation, ils doivent commencer par s’accepter et décider d’aller de l’avant. S’ils n’y arrivent pas seuls, comment faire pour les aider ? Voici des éléments de réponse.

Sollicitez les services d’une aide à domicile

Il est fréquent de rencontrer des personnes handicapées qui s’abstiennent de tout contact social. Ils repoussent tous ceux qui essaient de tisser un lien avec eux et communiquent trop peu. Pour les aider à traverser ces moments difficiles, optez pour les services d’une aide à domicile. Ces professionnels sont disponibles dans toutes les régions françaises et surtout dans les grandes villes telles que Toulouse. Si vous résidez dans cette ville, une aide à domicile Toulouse sera une belle option pour l’accompagnement d’un handicapé.

Pour mener à bien sa mission, l’aide à domicile initiera par exemple des promenades. En fonction des besoins et des centres d’intérêt de la personne suivie, il peut s’agir de visiter les endroits célèbres de Toulouse comme :

  • La cathédrale Albi
  • La Cité Médiévale Carcassonne
  • Bourniquel
  • Saint Antonin, etc.

Au cours de ces promenades de routine, l’aide à domicile Toulouse doit s’assurer que la personne en situation de handicap se familiarise peu à peu au monde extérieur. Il l’aidera également à affronter les regards inquisiteurs. En effet, ces professionnels sont formés pour faire face efficacement aux complexes des personnes handicapées. Ils arrivent donc à gérer toutes les situations telles qu’elles se présentent et œuvrent pour l’intégration sociale des handicapés.

Des activités sportives pour les handicapés

À défaut de rester tout le temps à la maison, les personnes handicapées peuvent bien pratiquer des activités physiques.

Selon le type de handicap, il existe des activités qui sont favorables à leur épanouissement. Par exemple, les handicapés physiques, mentaux et intellectuels sont plus enclins à pratiquer des activités telles que : le basket, le tir à l’arc, le judo, le tennis de table, etc. Quant aux handicapés moteurs, auditifs et visuels, ils ont la possibilité de participer à d’autres jeux sportifs comme le rugby en fauteuil, l’athlétisme ou encore le volley-ball.

Les activités sportives affectent positivement les handicapés à deux niveaux. Dans un premier temps, elles participent au renforcement des muscles du corps et à la santé physique. Dans un second temps, le sport participe au bien-être mental. En outre, pour les handicapés, les activités physiques constituent un bon moyen pour renforcer la confiance en soi et construire une meilleure image de soi. Grâce à cela, ils arrivent à se débarrasser de leurs complexes et sont plus favorables à la socialisation.

Organisez des activités en famille ou entre amis

Pour réussir à pousser un handicapé hors de sa zone de confort, l’influence des proches joue un grand rôle.

Même si les handicapés ont souvent tendance à s’éloigner de tout le monde, ils accueillent les visages familiers autrement. Les proches ont donc plus de facilité à entretenir des rapports avec eux. Ainsi, la planification d’activités entre amis serait un bon début. Pour y aller en douceur, des activités simples comme le jardinage sont très conseillées.

C’est un grand pas vers la socialisation des handicapés, car plusieurs bienfaits en découlent. En effet, le jardinage soulage les tensions et le stress tout en apportant un lot de bienfaits émotionnels. Après cette première étape, des activités aquatiques comme l’aquagym et la natation pourront suivre. En effet, elles contribuent à l’amélioration des fonctions motrices.

Pour finir, un peu de tourisme dans les parcs d’attractions, les musées et autres aideront la personne handicapée à accélérer sa socialisation. Il y a également les salles de cinéma, les restaurants du coin, les salles de jeux ou même les parcs d’animation. Ce sont des endroits qui regorgent habituellement du monde. Ils sont donc idéaux pour atteindre l’objectif.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !