Formalités pour voyager en Europe avec un animal

Partagez cet article !

Vous envisagez de voyager en Europe avec votre chien, votre chat ou votre furet ? Attention, car prendre l’avion ou le train avec son animal n’est pas si simple… En effet, les animaux sont soumis à des règles très strictes lorsqu’ils vous accompagnent en vacances à ou en déplacement dans un pays européen. Voici quelques conseils pour que votre voyage et celui de votre animal se passe pour le mieux.

Passeport européen

Depuis le 26 mai 2003, date du règlement CE qui harmonise les règles applicables aux déplacements d’animaux domestiques pour permettre aux citoyens de l’Union Européenne d’y circuler plus facilement avec leur animal, le passeport européen pour animaux de compagnie remplace le carnet de santé. C’est le vétérinaire qui délivrera le passeport européen de votre animal.

Identification de l’animal

Mais, pour cela, votre animal devra être équipé d’une puce électronique ou d’avoir été tatoué de façon nette et bien lisible. Attention car dans certains pays comme la Grande Bretagne ou Malte n’acceptent pas les tatouages et imposent la puce électronique.

Vaccins

En ce qui concerne le déplacement des animaux de compagnie dans tous les pays membres de UE (sauf pour le Royaume Uni, la Suède et Malte pour lesquels ce ne sera pas suffisant), la vaccination contre la rage sera la seule vaccination obligatoire.

Pour le Royaume Uni, la Suède et Malte, un test permettant de vérifier l’efficacité du vaccin antirabique sera exigé. Un délai de 21 jours entre la vaccination et l’entrée dans le pays reste nécessaire.

Autres obligations

La Finlande, Malte et le Royaume Uni imposent que l’animal soit âgé minimum de 3 mois et qu’il soit à jour de son traitement contre l’échinocoque. De plus, ces pays imposent également un traitement contre les vers et ce, maximum 120 heures avant l’entrée dans le pays. L’administration de ce traitement devra être notifié et horodaté sur le passeport européen.

Certains pays comme les Pays Bas peuvent demander en plus un certificat de bonne santé de moins de 10 jours. Ce certificat doit être établi par un vétérinaire, tamponné et horodaté.

Aimez-vous ce texte ?

Avion

Il n’y a pas une législation européenne applicable à l’ensemble des pays de l’UE pour ce qui est du transport des animaux en avion. Chaque pays applique ses propres règles douanières et chaque compagnie aérienne impose ses propres règles et conditions. Par exemple, Easy Jet ou Ryannair n’acceptent aucun animal sur leurs vols. Pour la majorité des compagnies aériennes régulières, les chiens et chats sont acceptés. Les grands chiens voyageront en soute (conditions de taille et de poids) et les petits chiens ainsi que les chats voyagent en cabine avec leur maître. Les Compagnies exigent également des sacs ou des caisses de transport homologuées IATA et certains autres documents. Il est donc recommandé, au moment de la réservation du billet, de bien vous renseigner sur les conditions d’acceptation de votre animal mais aussi sur les conditions de transport en soute ou en cabine et ce directement auprès de la compagnie.

Hôtels

De plus en plus d’hôtels accueillent désormais les animaux en Europe. A la réservation ou au check in, vous devrez simplement présenter le passeport européen de votre animal et payerez forcément un petit supplément. D’ailleurs, les anglais voyagent beaucoup avec leur animal. Ils connaissent bien les meilleurs hôtels acceptant les chiens en Europe, voici par exemple un article sur Barcelone : Best hotel dog friendly in Barcelona.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !