A savoir avant d’emprunter

Partagez cet article !
Quelle que soit notre situation socio-professionnelle nous avons un jour ou l’autre besoin d’un prêt. Çà peut rendre service, mais avant de recourir à un crédit bancaire, voici l’essentiel à savoir.

Combien vous pouvez emprunter

Avant d’accepter ou non de vous octroyer un prêt, un établissement de crédit examine votre stabilité financière, c’est un dire l’existence d’un revenu fixe, et ce qu’ils appellent votre « capacité d’endettement ». Celle-ci représente ce que vous êtes en mesure de rembourser chaque mois. Elle correspond au tiers « 33 % » de la somme de vos revenus disponibles cumulés (salaires, rentes, etc). Ainsi, si vous avez déjà contracté un prêt, le montant correspondant sera déduit de votre capacité d’endettement calculée.  Les 67 % restants c’est ce qui vous est nécessaire pour vivre convenablement.

Les critères d’acceptation des organismes de prêt

Pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt, il est recommandé de démarcher différentes banques : certaines seront plus indulgentes que d’autres concernant certaines conditions. Généralement, les conditions de prêt ne varient que légèrement. Et certaines banques peuvent en effet ne pas respecter la règle du tiers, notamment lorsque les revenus de l’emprunteur sont élevés ou lorsque les garanties sont suffisantes. Les conditions qui suivent restent cependant communes :

     La situation professionnelle du demandeur et des revenus fixes et réguliers

Votre situation professionnelle et votre stabilité financière représentent un critère déterminant pour pouvoir bénéficier d’un emprunt. Pour ce critère, un établissement financier favorisera un demandeur de prêt avec un revenu modeste et un contrat à durée déterminée, à un entrepreneur qui gagne beaucoup plus, mais de manière irrégulière.

Un ménage à l’avantage d’emprunter à deux, du coup vous pouvez faire valoir en celui du couple qui a une meilleure situation professionnelle.

    Un taux d’endettements faible

Le fait d’avoir déjà un crédit compte dans la décision de la banque de vous accorder un nouveau crédit, mais c’est le taux d’endettement qui importe le plus. C’est-à-dire, le pourcentage que représente le crédit présent, par rapport à votre revenu total. Cet article peut également vous intéresser.

     Ne pas être répertorié en tant qu’interdit bancaire

Un des réflexes des établissements bancaires est de vérifier votre historique auprès de la Banque de France. Si votre fichage est confirmé, l’emprunt n’est pas du tout possible, et ce quelle que soit la banque choisie.

Se renseigner avant de demander un prêt

Maintenant de votre côté, vous avez droit de consommer malin, et de comparer le taux du prêt et les frais du dossier, avant d’opter pour telle ou telle banque. Généralement ces informations sont facilement obtenues, et vous pouvez même faire simulation crédit afin d’avoir une idée sur la mensualité à payer.

Les frais de dossier, à quoi s’attendre

La demande de tout prêt bancaire génère des frais de dossiers, qui varient en fait pour chaque établissement, et qui peut être sera le point qui fera pencher votre choix pour une banque ou l’autre.

S’il est parfois utile et pratique d’emprunter de l’argent chez une banque pour couvrir un besoin en financement, il faut auparavant s’assurer de sa capacité à emprunter et examiner les conditions de prêt. Vous pouvez également rembourser le reliquat par anticipation, si vous en avez la capacité.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !