Aimez MaChronique !



Deuxième anomalie

Partagez cet article !

La finition est tous ce qui nous importe, combien d’entre nous se posent l’ultime question :
 » Comment vais-je finir ? ma vie se terminera t-elle comme je le souhaite ?  »
Vous pourrez remarquer que l’on nous dis souvent  » mon dieu ! c’est moche de finir comme ça « , ma philosophie n’est pas non plus tirée par les cheveux, je préfère finir éprouvée par le cancer autours d’une famille aimante et heureuse, que d’attendre impatiemment ma crise cardiaque, seule comme les pierres, tant mon égoisme, mon ambition, ou bien ma bourgeoisie profonde se sera chargé de faire le vide autours de moi.

En plus de m’improviser écrivain, je vais pousser le vice et le charlatanisme un peu plus loin, je vais mettre à profit mes dons de voyance en effectuant des prédictions exactes sur le devenir de mon petit tas, petit bé et petit c’est.
Egoiste, bourgeoise, jeune cadre ambitieux, qui que tu sois, voici ta vie d’ordure.
Tout d’abord et à l’hunanimité, passé la quarantaine, tu vivras un moment de solitude interminable, une lente agonie qui te ménera au firmament de la médiocrité intérieure.

Tu te rendras régulièrement à l’église de ton secteur sans même comprendre pourquoi ; ce fameux seigneur que tu as tant repoussé sera désormais ton seul allié, tu demanderas des infinis pardon en le priant d’abréger tes souffrances, ton traitement dépressif, les repas morbide avec ta mère qui te dira incessamment  » tu vois ? je te l’avais dis, on devrait toujours écouter sa momon ! « .

Ta descente aux enfers se fera grande à mesure qu’elle te volera tes nuits, ces heures précieuses, désormais absentes et contre lesquelles tu ne peux plus lutter, piquage de nez en pleine conférence, shooting ou brunch, mauvaise haleine, d’horribles poches sous les yeux à te donner le double de ton âge, l’entretien annuel avec ton patron te causera des chiasses pestilentielles tant l’éventuelle perte de ton poste serait  » la goutte  » comme ils disent. Tu n’y survivrais pas. Ta vie tient désormais à un bout de ficelle, tu te souviens ? cette fameuse ficelle que tu dirigeais toi-même quand ton coeur nous faisais clairement la gueule.

Et ta vie de famille ? la blonde de tes rêves qui t’a épousé pour les bonnes raisons :  » waouuu il est fort, il a des gros muscles, il va me protéger de tous mes bobos dans mon petit coeur et en plus je vais pouvoir faire plein de shopping toute la vie « , et qui finira bien entendu dans le lit de ton meilleur ami, tes enfants te détesteront :  » pfff t’façon il est jamais là ce connard « , ton chien finira par devenir impotent et pissera dans tes charentaises pendant le peu d’heure ou tu cauchemarderas.
Je te prédis une défenestration du haut de ton 20 ème étage professionnel ou une pendaison dans ton garage et malheureusement la très haute marche de ton compte en banque ne sera plus là pour te sauver, ou encore je peux prédire de nombreux séjours en maison de repos, hôpitaux psychiatriques, alcooliques anonymes et fini le vieux whisky, désormais c’est purée de courgette sans sel pour prévenir ton diabète pendant que cette  » pétasse  » blonde (à ce jour, c’est ainsi que tu prénommes affectueusement ta femme) est entrain de dépenser ce fric que tu n’as plus afin d’accroitre un peu plus tes dettes.

Vous êtes généreux ? Souriez ! Votre espérance de vie dépasse les 50 ans !

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !