Aimez MaChronique !



demander un crédit

Est-il possible de demander un crédit quand on a passé la cinquantaine ?

Partagez cet article !

Passez la cinquantaine vous pouvez encore avoir des placements et des projets à réaliser. Pour ce faire, les banques peuvent encore vous aider. En effet, en rayon des banques belges, en ligne ou classique, vous avez ce que l’on appelle désormais « les crédits séniors ». Le point.

Pourquoi un crédit quand on est sénior ?

Après une expertise comptable Ixelles, il s’avère que vous avez un projet qui pourrait être viable et rentable ? Pourquoi se priver ? Ce peut être un bel héritage à laisser à vos enfants ou à vos petits-enfants. Et pour vous aider dans le financement de ce dernier, vous pouvez compter sur le crédit sénior.

Le crédit sénior peut être applicable dans plusieurs situations. Ce peut être un emprunt affecté ou personnel selon que vous ayez des justificatifs à présenter ou non à votre banquier. Auprès des banques, vous avez le choix entre un crédit immobilier sénior pour les investissements dans la pierre par exemple. Mais si vous avez seulement besoin d’une réserve d’argent, on vous conseille un prêt personnel sénior. Un crédit renouvelable présentera davantage moins de risque.

Les banques et leurs offres spéciales pour ceux qui ont plus de 50 ans

Comme son nom l’indique, les crédits séniors sont faits pour les plus de 50 ans. Avec cette formule spéciale, vous pourriez profiter de meilleur taux. À cela s’ajoute l’accompagnement d’une agence d’expertise comptable Ixelles qui pourra vous accompagner dans la mise en concurrence des offres du marché. De quoi minimiser les risques de surendettement.

Attention toutefois, il s’agit toujours d’un prêt dédié aux résidents. Les banques belges ne servent que les séniors qui peuvent justifier leur résidence principale en Belgique. D’ailleurs, un certificat de résidence et des factures d’électricité et d’eau vous seront toujours exigés.

Les conditions pour prétendre à un crédit sénior

Dans l’ensemble, les conditions pour prétendre à un crédit sénior ressemblent à peu près à celles des emprunts classiques. Vous devez toujours fournir quelques pièces justificatives à votre établissement de prêt. Mais comme les plus de 50 ans ne peuvent plus disposer d’une fiche de paie, une fiche de versement de la pension sera amplement suffisante.

L’assurance emprunteur est différente : plus complète, plus chère. Et pour cause, les personnes âgées présentent un peu plus de risque, notamment en ce qui concerne la maladie et le décès. Une couverture contre la perte de revenu n’est cependant plus nécessaire. La pension de retraite sera stable jusqu’au décès du souscripteur.

Auprès de certaines banques, les emprunteurs séniors peuvent avoir droit à une visite médicale pour soutenir leur demande. C’est, encore une fois, une manière pour les établissements de se rassurer par rapport à leur emprunt.

Une garantie réelle ou personnelle peut être une bonne idée afin d’augmenter vos chances d’obtenir l’emprunt. On parle entre autres d’une caution ou d’une hypothèque, voire d’une mise en gage d’un bien quelconque dont vous êtes le propriétaire.

Les risques d’un crédit sénior

Attention toutefois, n’optez pour un crédit sénior qu’en tout dernier recours. Et pour cause, les risques sont importants. Ce peut être de surendettement, car les pensions de retraite pour payer à la fois les charges et les mensualités peuvent ne pas être suffisantes. Mais aussi de laisser la charge de l’emprunt à vos descendants. À savoir que les dettes que vous laissez font partie de votre héritage. Les enfants et petits-enfants qui acceptent de vous succéder devront régler les dues que vous n’avez pas eu le temps de régler.

Sinon, si vous mettez en gage des biens, un crédit pourrait vous en faire perdre la propriété. Afin de récupérer son capital, les banques peuvent les saisir et les mettre en vente.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !