Découvrez les traitements qui nous aident à retrouver forme et entrain

Partagez cet article !

Conséquence normale d’un effort physique ou intellectuel, la fatigue est le signal d’alarme naturel qui nous prévient de l’épuisement des réserves en énergie de notre organisme.Mais il n’est pas normal de se sentir fatigué après une bonne nuit de sommeil, ou lorsqu’on accomplit le le moindre effort.Le point sur les multiples formes de fatigue, leurs causes, leurs symptômes, ainsi que les solutions pour retrouver la forme.

Découvrez les traitements qui nous aident à retrouver forme et entrain.

Hygiène de vie, vitamines et autres compléments alimentaires…

Quelques règles d’hygiène de vie
Respecter votre rythme de vie:
– évitez, si possible, les transports longs et pénibles.
– autorisez-vous des moments de repos et de détente dans la semaine.
faites du sport de manière régulière (l’idéal : 2 à 3 fois par semaine). Cela permet de se faire plaisir et de diminuer son stress.

Respectez une alimentation équilibrée et régulière : c’est primordial ! – faites 3 repas par jour: petit déjeuner de ‘roi’, déjeuner de ‘prince’ et un dîner de ‘serviteur’
– éviter les excitants, surtout après 16h. (thé, café, alcool). L’alcool endort dans un premier temps mais peut entraîner des insomnies en perturbant les cycles du sommeil.

Respectez votre sommeil
– couchez-vous à heures régulières pour ne pas perturber le rythme de votre horloge biologique responsable des phases de veille et de sommeil.
– dormez dans une chambre calme, fraîche ( pas plus de 18-19°C) et si possible aérée.
– faites la sieste si besoin, mais pas plus de 30 à 40 minutes

Nos alliés anti-fatigue: les vitamines
Résentes dans notre alimentation les vitamines représentent une aide efficace et simple pour tenter de pallier nos coup de fatigue classiques.
Parmi elles, la star est bien entendu la vitamine C considérée comme un stimulant nerveux et musculaire et possédant un pouvoir anti-oxydant reconnu. Elle joue un rôle dans la formation des globules rouges et des anticorps.

Où la trouver ?

Surtout dans les fruits (kiwi, agrumes, cassis, fraises…) et les légumes (persil, brocolis…)
Une cure peut être conseillée en cas de coups de pompe et chez les convalescents avec une prise de préférence le matin pour éviter toute excitation en fin de journée.
Attention, une consommation excessive peut donner des brûlures d’estomac, des diarrhées et des calculs urinaires. (dose recommandée: 110 mg/jour).

Gélules, comprimés et tisanes…
Les anti-asthéniques, très nombreux sur le marché, ne sont actuellement plus remboursés. Ce sont des médicaments d’appoint des asthénies fonctionnelles. Ils aident à passer un cap difficile comme une période d’examen, la fatigue du sportif, la fin de l’hiver et permettent de ‘tenir le coup’ avant une période de repos.
En cure de maximum 3 semaines à un mois : en attendant les vacances…

L’homéopathie pour retrouver la forme
Il existe une solution pour chaque patient et chaque fatigue:
– physique : ACIDUM PHOSPHORICUM 9 CH
– intellectuelle, préparation aux examens: KALIUM PHOSPHORICUM 9 CH
– scolaire : SILICEA 15 CH
– musculaire : RHUS TOXIDENDRON 9 CH
La durée du traitement est d’environ 4 semaines.
Certaines associations de minéraux sont conseillées au cours des états infectieux avec asthénie. En particulier le trio Cu-Au-Ag (cuivre, or, argent).

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !