Aimez MaChronique !



De L’usage Des Pneus Pour Automobiles

Partagez cet article !

Commençons par dire ceci : les pneus d’automobiles sont sans aucun doute un élément matériel indispensable. En effet, cet objet fait partie des composantes de votre voiture qui vous permettent de franchir une distance appréciable avec efficacité sans mettre votre sécurité en danger. Sans pneu, votre voiture ne vous serait pas plus utile pour voyager que votre vadrouille. On confond souvent en fait le pneu avec la roue. Pour bien mettre les choses au clair, dissipons de suite cette ambiguïté plutôt commune : les roues sont ces grands disques de métal qui sont enrobés par vos pneus. La roue sans le pneu serait complètement inutilisable, car la roue, trop rigide, éclaterait rapidement en morceaux sous la pression énorme que lui impose le déplacement à grande vitesse d’un objet aussi lourd qu’une automobile. À l’inverse, les pneus ne seraient, sans les roues, d’aucune utilité, car ils sont trop peu rigides et ne peuvent donc pas supporter la charge de la voiture sans s’écraser. Le compromis trouvé est donc l’utilisation d’une roue de métal recouverte de ce pneu en caoutchouc – ou tout autre matériaux du même genre, qui peut allier tout à la fois souplesse et élasticité.

Nous voilà maintenant en possession de la connaissance précise de l’utilité du pneu. Mais nous devons encore discuter, pour comprendre tout à fait l’étendue de son usage, d’un autre élément. En effet, le pneu ne permet pas seulement de résister aux chocs grâce à son élasticité : il permet aussi à la voiture d’avoir une adhérence appréciable sur le bitume des routes, qui peut parfois se révéler glissant. Et c’est là un point important, car même s’il est utile d’avoir une voiture qui n’éclate pas en plein milieu du trajet, il est tout aussi utile d’avoir une voiture qui tourne quand on le lui demande. Voilà un second usage, tout aussi crucial que le premier, que l’on trouve aisément aux pneus.

De ce second usage, il y a beaucoup à dire. Car enfin, on comprend qu’il faut adhérer au bitume, cela est clair. On comprend que le pneu l’y aide. Mais encore, de quel bitume parle-t-on, et dans quelle situation au juste le pneu doit-il y adhérer? À ces questions, les réponses seront variables. C’est pour refléter cette variété des situations qu’il existe une variété de pneus. Ainsi, certains pneus plus gros et avec d’énormes crampons sont bien commodes aux gros véhicules utilitaires qui sillonnent des routes généralement sablonneuses et peu fréquentables. À l’inverse, les voitures qui seront utilisées pour se déplacer dans un territoire urbain seront équipées de roues bien plus modestes, avec des sillons moins profonds, ce qui permettra d’avoir un meilleur rendement énergétique lors de l’utilisation. Dans certains pays, on retrouve aussi des pneus spécifiques pour l’été, et d’autres qui seront plutôt de mise pour l’hiver. C’est là un exemple très concret de l’adaptation de la vie quotidienne à des conditions de conduites rendues parfois très difficile par une météo peu clémente.

Ayant donc un pneu approprié à votre utilisation et aux conditions météorologiques de votre lieu usuel d’utilisation, vous pourrez rouler en paix. Mais encore vous restera-t-il à en faire un entretien périodique. Car enfin, le pneu s’use, et on a tôt fait de se trouver avec un pneu dont les sillons se sont usés, ou qui se sera tranquillement dégonflé à l’usage. Et encore, il pourra arriver que le pneu fasse une crevaison, et ce d’autant plus souvent si on entretient mal son pneu, et si on le laisse se dégonfler jusqu’à une pression trop faible. C’est là ce qu’on trouve communément à dire sur l’usage commun des pneus d’automobiles, sur leurs utilités et leur fonctionnement de base.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !