DE LA POESIE EN GENERAL ET SUR INTERNET EN PARTICULIER

Partagez cet article !

La poésie se porte bien, c’est mon avis. Elle le doit surtout à une poignée d’homme dévoués, passionnés, déterminés et courageux. Elle le doit beaucoup moins aux académies et autres organismes.  Je suis poète et  écrivain depuis 35 ans et je sais donc de quoi je parle. Je suis Belge et c’est donc surtout de la situation des poètes belges que je vous entretiens. Ils ne sont pas nombreux mais ils se bougent. Sur 19 prix littéraires décernés par la France il y a deux ans, 17 étaient belges. Vous voulez des noms, en voici : Jacques Izoard, Werner Lambersy, Serge Meurant, André Doms, Eric Allard, Michel Ducobu, Michel Joiret, Jack Kéguenne, Jean Luc Wauthier, Yves Namur … etc…tous de grands gabarits. Je vous en parlerai, leurs noms reviendront dans cette chronique, sur ce site de « l’aigle ivre ». Je vais m’efforcer de vous informer au mieux de ce qui bouge en poésie.

 Ce qui est certain, et je vous en parlerai aussi dans peu de temps, c’est qu’il  commence à se passer des choses sur internet. Ca  bouge. Il est temps car au point de vue qualitatif c’est une catastrophe.

 Voilà. Je vous dis bonsoir après cette première journée du site de « l’aigle ivre » géré, bichonné par christian erwin andersen

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !