Contes de faits

Partagez cet article !

Je ne suis pas écrivain, pas journaliste et mon seul diplôme est celui que je me suis octroyée.

Je suis diplômée de l’université  » des dons de savoir communiquer ses idées « . J’ai vu de la lumière, certes une porte fermée mais de la lumière tout de même, je suis donc entrée par la fenêtre. C’est un coté  » boulet  » que je tiens à entretenir.

Je vous offre en avant première une vadrouille ludique dans l’entre de mon cerveau ; un ramassi de bouts de vie conventionnelle…blablabla, non je reprend, le conventionnel on s’en balance ; la menagère de moins de 50 ans, celle de plus de 50, l’ado en pleine crise, le mari ingrat, l’intello ou l’abruti invétéré ne veut pas de conventionnel, il veut simplement s’evader.

Il veut voyager sans penser à toute la sueur qu’il devra faire couler de son front pour s’offrir ce luxe, c’est à ce moment précis que j’interviens.

Après mûre réflexion, j’ai considéré qu’écrire mes contes de fées serait une pure imposture, alors voici mes contes de faits.

Aimez-vous ce texte ?

Je serais tentée, la, tout de suite,  de coller un générique musical comme dans les series criminelles, un temps de pause utile ou vous pourrez éventuellement méditer les premiers pavés, mais puisque vous êtes des adultes confirmés, je vous laisse imaginer…et dans un premier temps, vous laisser porter par votre curiosité sacrée !

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !