Aimez MaChronique !



Comment se faire pourrir la vie par son ex en une leçon

Partagez cet article !

Le récit qui va suivre, est un fait réel qui vous permettra de vous rendre compte, que la justice n’est pas toujours celle que l’on croit. Au menu, diffamation et calomnies, deux motifs juridiques qui sont très « tendance » de nos jours.
Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je me nomme Michel François et je suis chanteur, auteur, compositeur de musique électro. Le 14 février 2009, j’aurais pu vous raconter une journée calme et paisible, malheureusement mon ex-compagne dont je tairais le nom par discrétion, décida de transformer cette journée en véritable cauchemar. D’où le titre de ce récit, « comment se faire pourrir la vie par son ex en 1 leçon ».
Faits et calomnies
Donc, ce 14 février 2009, je fus convoqué par la gendarmerie pour une affaire de GSM. Mon ex-compagne à déposée une plainte à mon encontre pour utilisation frauduleuse de sa ligne SFR. N’ayant rien à me reprocher, je demande à la gendarmerie, à plusieurs reprises, de bien vouloir convoquer mon ex-compagne, afin d’éclaircir cette histoire, et par la même occasion, que cette personne puisse me rendre le double des clés de mon domicile, ainsi que mon ancienne carte d’identité, toujours en sa possession.
Mais visiblement, la gendarmerie me considère déjà coupable, puisque mon ex-compagne ne sera jamais convoquée.


Une présomption d’innocence envolée


En France, jusqu’à preuve du contraire, nous sommes présumés innocents jusqu’à ce qu’il est des preuves irréfutables. Pour ma part, la gendarmerie m’avait déjà condamné, avant d’avoir même d’avoir commencé leur enquête.
Incompétence et acharnement.


Dans cette affaire, la gendarmerie à réellement mis en avant son incompétent ce et sont acharnement. Pendant l’audition, j’ai fait plusieurs malaises et passé 22 h 30, je n’étais plus en capacité de dire ou de comprendre quoi que ce soit. Pourtant, ils ont continué leur audition, au lieu d’appeler un médecin et de stopper leur interrogatoire. Autre erreur, la fin de mon audition, j’aurais du relire ma déposition avant de signer. Mais là encore, j’ai signé sans même connaitre le contenu de leur procès-verbal. 8 ans de vie commune pour s’apercevoir que mon ex était une opportuniste et une affabulatrice. Je peux vous garantir que je suis tombé de haut ! Mon ex-compagne m’a tout fait : détournement d’argent, credit, ordinateur, voiture et je passe… Grâce à son tissu de mensonges, celle-ci m’a fait passer pour un « goujat ». Ce qu’elle a volontairement omis de dire à la gendarmerie, c’est que pendant ces 8 années, elle avait peu de revenus, et qu’elle a vécu comme une « princesse » à mes frais. Je peux avoir la fierté de dire qu’en 8 ans, je l’ai aimé et j’ai pris soin d’elle comme un homme se comportant en gentleman. Je lui ai fait de nombreux versements sur son compte, assurer ses sorties, sans compter les nombreux cadeaux que je lui et offert par amour.


Trahis par mon ex et une justice à double sens.


Je peux imaginer et comprendre un(e) ex qui souhaite faire du mal, simplement pour soulager la douleur d’une séparation. Ce qui est incompréhensible et inacceptable, c’est le fait que des représentants de la justice, se permettent de ne pas respecter les lois, et de mépriser condamner un citoyen sans aucune preuve matérielle, ou est la vraie justice ?
Par chance si je peux m’exprimer ainsi, cette affaire s’est terminée avec un classement sans suite, grâce à un substitut consciencieux qui ne s’est pas laissé duper.
Je dois avouer que cette histoire, m’a torturé l’esprit pendant plusieurs mois, créant chez moi, angoisses et troubles psychologiques importants. Mon ex-compagne, m’a tellement pourri la vie, que depuis ce jour, je suis sous traitement médicamenteux et suivi par un psy, juste pour essayer d’oublier la bêtise et la méchanceté humaine, et Dieu soit qu’elle est infinie et illimitée ! Chers fans, je ne vous souhaite pas de subir une telle épreuve. A ce propos, J’ai décidé d’ouvrir un groupe facebook, pour toutes les personnes victimes de calomnies, injustices, etc..
Ce groupe vous permettra de trouver un soutien solide, des conseils juridiques et ensemble, nous vaincrons toutes ces injustices, qui nous détruisent et font de nous des victimes et non pas des criminels
Bien à vous,
Michel François.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !