Comment se débarrasser efficacement des dépôts de suies et de goudrons dans la cheminée?

Comment se débarrasser efficacement des dépôts de suies et de goudrons dans la cheminée?

Partagez cet article !

Malgré l’apparition des différents appareils de chauffages, de nombreux propriétaires de maison utilisent encore la cheminée comme chauffage central. Toutefois, il faut savoir qu’une cheminée active nécessite des soins réguliers. Son ramonage devra être fait tous les ans pour éviter les risques d’incendie et les risques sanitaires. Ce procédé implique la suppression des dépôts de suies et de goudrons sur le bord du conduit. Dans cet article, nous allons justement voir comment s’en débarrasser de manière efficace. Découvrez !

Focus sur les différentes façons de ramoner une cheminée

Lorsque la cheminée est active, son ramonage devient incontournable. Cela permet d’ailleurs de préserver les performances de celle-ci. Pour sa mise en œuvre, il est préconisé de faire appel à un ramoneur professionnel. En fonction du niveau d’encrassement du conduit de cheminée, cet artisan peut recourir à deux techniques différentes.

D’une part, il y a le ramonage mécanique. Il implique l’utilisation d’une brosse cylindrique dont la forme rappelle celle d’un hérisson. D’ailleurs, on l’appelle brosse-hérisson. Celle-ci est fixée sur une longue perche flexible appelée canne de ramonage. Pour éliminer les traces de suies et de goudrons, on réalise alors un mouvement de va-et-vient avec cet outil dans le conduit de la cheminée. Il est à noter que le ramonage mécanique est celui qu’il faudra effectuer chaque année. Il est de plus exigé par les autorités communales et les assureurs. À l’issue de sa réalisation, le ramoneur dresse un certificat de ramonage. Ce document qui atteste le bon état du conduit devra être précieusement conservé par le propriétaire de la demeure.

D’autre part, il y a le ramonage chimique que l’on met en œuvre en complément du ramonage mécanique. Par conséquent, il ne peut remplacer ce dernier et ne dispose d’aucune valeur légale. Ce type de ramonage nécessite l’usage d’une poudre ou d’une buche de ramonage qui sont à bruler dans le foyer de combustion. La fumée qu’elles dégagent contient un produit qui favorisera le décollement des saletés de la paroi du conduit.

Ramonage de cheminée : faire appel à un artisan ramoneur

Certes, le ramonage de cheminée est une tâche assez aisée. Pour que le conduit soit totalement vidé des suies et des goudrons, il est conseillé de la confier à cet artisan ramoneur en Haute Vienne.

Pour nettoyer la cheminée, cet artisan peut en effet utiliser deux techniques différentes. Le choix de la méthode à employer dépendra toutefois de l’accessibilité du toit. Selon les cas, il pourra donc effectuer un ramonage par le haut ou un ramonage par le bas. Dans le premier cas de figure, la brosse-hérisson sera introduite dans le conduit depuis la souche. Dans le second cas, le ramoneur interviendra depuis l’intérieur de la maison, depuis le foyer de combustion.

Il faut savoir que l’intervention d’un professionnel présente de nombreux avantages. C’est par exemple un gage d’un travail de qualité. En effet, le ramoneur ne peut délivrer un certificat de ramonage qu’après avoir vérifié le bon état du conduit et sa vacuité. En cas d’incident tel qu’un incendie, sa responsabilité pourra donc être engagée. Le ramonage fait par un ramoneur agréé est en outre pris en compte par les assureurs. En cas d’incendie, le propriétaire de la maison pourra alors obtenir réparation à condition qu’il soit en mesure de présenter le certificat de ramonage.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !