Aimez MaChronique !



moins de fiscalité

Comment réussir votre défiscalisation ?

Partagez cet article !

Trouvez des moyens  de réduire les impôts ou tout simplement défiscaliser, est devenu un exercice prisé par de nombreux  contribuables. 

La France dispose à cet effet de beaucoup de niches fiscales qui font payer moins d’impôts aux intéressés tout en les faisant contribuer au développement économique national grâce à des investissements exonérant.Le but final donc, est d’obtenir plus de pouvoir d’achat et un patrimoine conséquent.

Cependant il peut arriver que ces placements défiscalisant soient peu rentables et que la réduction de taxes ne rapporte rien. Pour vous éviter ces écueils, suivez nos conseils de pros pour une défiscalisation réussie.

Comment défiscaliser?

Il y a une diversité de stratégies pour optimiser votre fiscalité. Les solutions les plus simples, mais moins impactant étant de profiter des avantages fiscales que confère la situation familiale, certaines dépenses courantes, les crédits d’impôts…

Cependant on peut significativement baisser ses taxes grâce à deux formules assez répandues qui consiste à acquérir un bien immobilier ou un produit financier.

La défiscalisation immobilière

Grâce à des mécanismes fiscaux particuliers, les français peuvent légalement réduire sous certaines conditions, leurs impôts en investissant dans un bien immobilier.

La loi Pinel par exemple permet de réduire son impôt sur le revenu (IR) de 12 %, 18 % ou 21 % de la valeur investie pour l’achat d’un bien immobilier neuf qu’on désire mettre en location.

Le dispositif Censi Bouvard, quant à lui permet une réduction d’impôt de 11 % du prix d’acquisition du logement, sur une période de 9 années, et on peut éventuellement bénéficier d’une exonération de la TVA sur le montant investi.

La défiscalisation à travers des placements financiers

C’est le 2eme moyen pour minorer l’impôt. La machine étatique a mis en place plusieurs dispositifs qui permettent défiscaliser en participant aux financements de certains secteurs économiques.

Il est ainsi possible de faire des placements dans des FIP (Fonds d’investissement de proximité) et des FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) qui permet une réduction fiscale sur  18%  du montant versé.

La souscription à un Plan d’Epargne Retraite (PER)  peut aussi faire profiter au contribuable, une déduction des cotisations versées du revenu imposable, durant la phase d’épargne.

Comment réussir sa défiscalisation ?

L’impôt sur les revenus peut plus ou moins amoindrir le capital financier d’un salarié.

De ce fait la défiscalisation apparaît comme une solution miracle, qui leur évitera ces ponctions financières. Sauf qu’elle ne devrait pas être prise à la légère.

Une défiscalisation échoue lorsque le contribuable perd autant que s’il s’était acquitté de ses impôts.

Pour une bonne défiscalisation il faut :

  • Prendre le temps de réfléchir sur le domaine où réaliser des placements défiscalisant (étudier si possible le marché);
  • S’attacher les services d’un cabinet spécialisé, capable de vous orienter et de vous accompagner en matière de défiscalisation;
  • Que l’investissement défiscalisant occasionne réellement une économie d’impôts;
  • Que l’investissement défiscalisant soit sûr et de bonne qualité (vous pouvez vous en assurer en demandant des avis à ceux qui y ont déjà souscrits) pour avoir une garantie de rentabilité.
  • Choisir de défiscaliser dans des secteurs avec une faible concurrence
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !