Comment réussir son autorelooking ?

Partagez cet article !

Vous n’avez pas les moyens de vous faire relooker par un professionnel ou vous vous voulez simplement avoir les bases pour réussir votre autorelooking ? Cet article est fait pour vous ! Beaucoup d’hommes, et on les félicite, décident aujourd’hui d’améliorer leur look. Cependant, changer brutalement de look peut parfois s’avérer être une vraie catastrophe : copie des looks vus dans les magazines pas adaptés à votre morphologie, achats démesurés, conseils glanés auprès de pseudo connaisseurs… Nombreux seront les pièges à éviter dans votre démarche, c’est pourquoi les conseils suivants devraient être d’une grande utilité.

Étape 1 : Commencer par faire le point sur votre garde robe et votre motivation

Avant de partir à la recherche de vos nouveaux vêtements neufs, il est très important de trier votre garde robe qui est sûrement remplie de mauvais achats, mais qui doit bien comporter quelques pièces qui pourraient vous être utiles.

Pour cela, commencez par tout sortir et regardez quelles sont les pièces basiques que vous possédez déjà et essayez-les.

Ne gardez que celles qui sont à votre taille, quant aux autres, vous pourrez les donner ou les vendre. Cette étape est importante si vous ne voulez pas dépenser de l’argent pour des vêtements que vous possédez déjà.

Très souvent, les hommes ont des accessoires tout à fait acceptables : vous pouvez très bien conserver la ceinture en cuir noir que vous portez tous les jours, cela vous évitera d’en acheter une autre. Les foulards ou les écharpes de couleur neutre sont également à conserver.

Pour éviter de vous disperser en boutique, une liste d’achats s’avère bien évidemment indispensable !

Vous ne pourrez par réussir votre autorelooking si vous n’avez pas préalablement priorisé vos besoins (priorité absolue aux chaussures et au jean si vous n’en avez pas de convenables!).

Lors des relooking pratiqués par nos coachs spécialisés, nous nous efforçons de trouver des pièces de qualité très versatiles. En effet, cette versatilité des pièces choisies permet d’offrir une base solide pour développer par la suite d’autres looks.

Concentrez-vous donc sur ce type de pièces et n’oubliez pas de privilégier la qualité à la quantité.

Une fois ce tri et la liste de vos besoins faits, il est important de définir le sens de votre relooking : vous correspondez à un style casual, décontracté, ou plutôt un style chic bien habillé ?

Il est important de bien préciser ce que vous voulez pour éviter qu’une fois en boutique, vos yeux partent dans tous les sens et achètent tout ce qui leur plaît sans aucune cohérence.

Étape 2 : développer un bon état d’esprit

Si vous êtes arrivé à l’étape autorelooking, c’est que nécessairement votre look ne vous plaisait pas et qu’il fallait vite en changer.

Il est souvent dur de changer du jour au lendemain, la mentalité des gens fait que très souvent ils vous mettront des bâtons dans les roues en se moquant de vous ; surtout s’ils avaient l’habitude de vous voir mal habillé.

Il est donc important que vous soyez ouvert aux critiques et sachiez rester de marbre devant les remarques désobligeantes des personnes jalouses. Vous avez sûrement lu la plupart de nos articles, vous savez donc que nous privilégions les coupes dites ajustées.

Vous savez donc aussi que beaucoup d’hommes disent d’elles qu’elles font efféminé or ces hommes là n’ont aucune légitimité à donner leur avis sur la question, il suffit de voir la façon dont ils sont habillés.

Il faut être ouvert aux conseils que vous pouvez trouver sur notre forum mode et notre site, ils sont là pour vous aider et ils constitueront des alliés précieux dans votre démarche d’autorelooking.

On vous conseille de vous faire aider par un ami dans votre démarche, mais choisissez le bien : vous devez être sûr que cette personne a un réel sens du style masculin et soit là pour vous aider, pas pour vous donner de mauvais conseils.

Se faire épauler par une amie, contrairement à ce que vous pouvez penser, n’est pas une bonne idée. Les femmes ont un très bon sens de la mode féminine mais ne sont pas de très bons conseils lorsqu’il s’agit de nous aider.

Étape 3 : Essayer, essayer, essayer encore

Une fois que vous aurez fait le point sur votre garde robe et aurez banni les idées reçues en matière de look, il va falloir mettre en pratique tous les conseils que l’on vous a donnés.

Pour cela, il n’y a pas 10 000 façons de faire : il faut aller en boutique.

Il est important de prendre son temps lorsque l’on s’offre une séance de shopping, il est inutile et néfaste de vouloir tout concentrer sur une ou deux heures de votre journée.

Voyez votre autorelooking comme un vrai plaisir, le plaisir de pouvoir essayer plusieurs vêtements de qualité pour ne choisir que celui qui vous convient le mieux.

N’ayez donc pas peur de prendre 4 ou 5 jeans de marques différentes en cabine, on ne le répète jamais assez mais le fait d’essayer plusieurs matières et plusieurs coupes développera votre sensibilité aux belles pièces.

Étape 4 : Et pourquoi pas quelques coups de ciseaux ?

Le relooking vestimentaire est très important, mais nos clients ont très souvent besoin d’une nouvelle coupe de cheveux. N’oubliez pas que le style que vous dégagez est un tout et rien n’est à négliger.

On a du mal à imaginer un homme bien habillé mal coiffé, essayez de visualiser les mannequins d’YSL avec une coupe ratée…

Tout le travail vestimentaire serait gâché.

Accompagner vos nouvelles tenues d’une nouvelle coupe de cheveux vous aidera beaucoup à réussir votre autorelooking. Pour cela, on vous conseille de ne pas regarder sur le prix : il vaut mieux investir 40€ dans une coupe de cheveux travaillée et adaptée plutôt que 20€ pour une coupe de cheveux standardisée.

L’idéal est donc d’aller prendre rendez-vous chez un coiffeur visagiste qui saura parfaitement vous conseiller et vous proposer une coupe de cheveux adaptée à votre morphologie.

Partagez cet article !
 
 
 

Des Livres pour Changer de Vie !