Aimez MaChronique !



sommeil

Comment retrouver le sommeil avec le confinement?

Partagez cet article !

Dans la situation actuelle causée par la propagation du coronavirus SRAS-CoV-2, les limitations de mobilité et les changements drastiques de nos habitudes peuvent changer. Il se peut même que l’on n’arrive plus à dormir comme il se doit. Pour retrouver le sommeil tranquille, voici quelques conseils.

Prenez un peu de soleil tous les matins

Cela aide votre corps à se réveiller et stimule votre horloge biologique. Si la lumière directe du soleil n’est pas une option là où vous êtes, essayez d’utiliser une lampe de luminothérapie pendant 20 à 30 minutes chaque matin. Cela vous aidera vraiment à dormir correctement. Et la nuit, misez sur des accessoires confortables, que ce soit au niveau des oreillers ou des matelas. À ce propos, pourquoi ne pas opter pour le matelas Emma ? Vous pouvez d’ailleurs consulter les avis clients sur les matelas Emma pour vous rassurer de sa perfection et de performance.

Trop de sommeil a un effet inverse

Souvent, nous pensons qu’il est facile de rattraper son retard en dormant le week-end. Malheureusement, cela ne fonctionne pas ainsi. De plus, le sommeil supplémentaire que nous pouvons potentiellement gagner n’est pas réparateur. Si vous voulez faire une sieste et bien dormir la nuit, tenez-vous-en à 20 minutes en début d’après-midi, prenez du temps pour vous et amusez-vous. Donnez-vous le temps d’explorer vos loisirs et de vous déconnecter. Vous pouvez également essayer des techniques de relaxation simples avant de vous coucher pour vous aider à vous endormir avec un esprit et un corps calmes.

Travaillez ailleurs que dans votre chambre

Il est essentiel d’associer la chambre à l’endroit où l’on dort, et non à celui où l’on travaille. Consacrer le lit à un moment de calme et de repos, non parasité par la lumière artificielle, vous permettra de mieux vous détendre et donc de profiter d’un sommeil plus réparateur. Pour ceux qui ne pourraient pas profiter de deux espaces séparés : faites votre lit, habillez-vous et essayez si possible de séparer le temps de loisir de votre journée de travail. Si nous commençons à dormir à tout moment, notre sommeil nocturne et sa qualité seront affectés : les siestes peuvent perturber notre rythme circadien. Si vous sortez d’une insomnie ou d’une nuit particulièrement difficile, vous optez plutôt pour une sieste de 20 minutes après le déjeuner (généralement le moment où vous vous sentez le plus à l’aise sur votre clavier).

Rangez les écrans

Il y a forcément un moment dans la soirée où l’on se laisse tenter par un défilement effréné et sans fin sur Instagram ou des épisodes d’une série que l’on a du mal à lâcher. Si nous voyons cela comme une pause nécessaire de notre journée de travail, notre corps a du mal à s’y retrouver. Souvent, notre anxiété attend que la lumière s’éteigne pour nous hanter. Pour le combattre, nous pouvons utiliser la respiration, la méditation, ou simplement écrire ce qui nous concerne (généralement des tâches que nous n’avons pas encore abordées) sur un cahier. N’importe quoi, tant qu’il décharge un brouillard mental oppressant. L’important, c’est que vous vous détendez et chassez votre stress pour dormir confortablement.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !