Aimez MaChronique !



Comment résoudre un problème de claquement de porte

Comment résoudre un problème de claquement de porte

Partagez cet article !

Mis à part les adolescents qui éprouvent des sautes d’humeur occasionnelles, les portes qui ont tendance à claquer peuvent être causées par quelque chose de facilement réparable.

Qu’il s’agisse d’un défaut de charnière ou de changements d’air à l’intérieur, les problèmes de claquement de porte peuvent rapidement devenir une chose du passé pour votre maison avec quelques conseils simples.

Continuez à lire pour apprendre à résoudre un problème de claquement de porte une fois pour toutes !

Qu’est-ce qui cause la force ?

Avez-vous déjà vu une porte se fermer sans raison apparente ? Eh bien, il n’y a rien à craindre ; il existe plusieurs raisons pour lesquelles les portes ont tendance à claquer lorsqu’elles sont laissées ouvertes.

La raison la plus courante est liée aux changements de pression dans les zones proches de la porte. Les changements de pression se produisent lorsque l’air passe d’une zone à haute pression à une zone à basse pression.

Par exemple, une fenêtre laissée ouverte dans la pièce voisine peut faire claquer une porte ouverte. D’autres raisons pour lesquelles les portes claquent comprennent des charnières défectueuses et des irrégularités structurelles, qui sont toutes deux réparables.

Si vous n’avez pas résolu le problème vous-même, contactez un serrurier professionnel pour l’ouverture de porte à Chelles .

Charnières et encadrement

Commencez par vérifier la porte elle-même. Lorsque les charnières de porte sont usées ou mal installées, elles peuvent faire en sorte qu’une porte soit plus encline à se balancer et à claquer. Vérifiez si les charnières sont égales, à plat contre le cadre et bien vissées. Si la charnière est lâche, desserrez simplement les vis avec un tournevis.

Si les charnières ne sont pas le problème, jetez un œil à la porte réelle. Les portes qui ne sont pas parfaitement verticales n’ont pas un poids équilibré. Cela peut le faire claquer au moindre contact ou courant d’air. La meilleure façon de réparer une porte déséquilibrée est de la remplacer par une nouvelle. Vérifiez auprès de votre magasin de rénovation domiciliaire local pour voir quelles sont vos options d’achat près de chez vous.

Pression atmosphérique et brises croisées

Si les charnières et la porte ne sont pas à l’origine des claquements fréquents, c’est probablement simplement la façon dont l’air circule et change la pression dans votre maison.

Dans ce cas, vous pouvez essayer de mettre en œuvre certaines stratégies pour réduire la force de fermeture ou l’éliminer tous ensemble. Voici quelques idées efficaces et abordables :

Utilisez des butées de porte – Une simple cale au sol fera l’affaire. Lorsque vous avez une fenêtre ou une porte moustiquaire ouverte dans la maison, faites-en simplement glisser une en dessous pour éviter tout claquement soudain.

Utilisez des coussinets en feutre – Les coussinets en feutre auto adhésifs offrent un amorti et réduisent la force de claquement de la porte. Placez un tampon en bas, en haut et sur les deux côtés du cadre pour de meilleurs résultats.

Installez le coupefroid – Tout comme les coussinets en feutre, le coupe-froid ajoutera un amorti, réduisant ainsi la force et le bruit de l’action de claquement. Ceci est recommandé pour les portes plus lourdes.

Installez un ferme-porte pneumatique – Si rien ne semble fonctionner, vous pouvez installer un ferme-porte pneumatique. Ce sont de petits appareils pneumatiques qui ralentissent le mouvement d’une porte qui se ferme.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !