Conseils pour remplacer une gouttière en zinc ou en PVC

Comment remplacer une gouttière en zinc ou en PVC

Partagez cet article !

Une gouttière est un élément indispensable sur un toit. Elle permet généralement de faciliter l’évacuation de l’eau de pluie ainsi que certains déchets. Vous serez amené à réparer ou à remplacer le produit à l’avenir afin de vous éviter des soucis. Les points suivants vous aideront à mieux vous en sortir si vous devez un modèle en zinc ou en PVC.

Ce qu’il faut retenir sur le remplacement d’une gouttière

Remplacer une gouttière ne se fait pas dans la précipitation. Il faut prendre le temps de vérifier l’état de l’équipement. Il se peut que vous ne soyez pas obligé de remplacer certaines parties du produit. Vous devriez aussi choisir le matériau de réalisation de la partie que vous voulez installer. Vous pouvez par exemple insister sur un modèle en zinc ou en PVC.

Pose d’une gouttière en zinc

Avant de commencer, il vous est conseillé de faire appel à une entreprise de pose de gouttière professionnel pour intervenir correctement. Il faut noter que la pose de ce type d’élément demande de la dextérité. L’intervention se fait souvent par brasage à l’étain. Vous éviterez le moindre souci avec l’intervention d’un spécialiste dans le domaine.

Pose d’une gouttière en PVC

Un modèle en PVC est un produit léger qui est plus facile à poser. Cela ne prend pas beaucoup de temps si vous décidez de solliciter cette entreprise de pose de gouttière dans le Rhône. Ce spécialiste commence normalement à vérifier la fixation du produit depuis le sol. Il ne laissera rien au hasard surtout les crochets qui serviront à fixer l’élément sur le mur et le toit.

Vous pouvez parfaitement choisir une réparation

Une réparation peut suffire dans certains cas. Vous ferez ainsi des économies budgétaires avec votre gouttière. Cela dépend en tout cas du matériau de fabrication que vous possédez.

Le PVC

La réparation d’une gouttière en PVC commence en principe par un ponçage de l’équipement. Vous pourriez ensuite dégraisser chaque point à traiter. Cela peut se faire avec de l’alcool à bruler ou un trichloréthylène. De cette manière, il sera plus facile d’enduire la zone de travail avec du mastic spéciale couverture à l’aide d’une spatule. Assurez-vous que la surface soit parfaitement lisse avant de la laisser sécher. La pose d’une toile de verre sur le mastic est plus efficace en cas de large fuite. Du bitume peut en outre suffire en cas de grand trou.

Le zinc

Différentes méthodes peuvent être appliquées pour réparer votre gouttière. Une soudure à l’étain est à prioriser si l’équipement présente une fuite. N’oubliez pas le décapage à « l’esprit de sel » avant de commencer. Il y a aussi la méthode de bitumage qui peut aussi présenter des avantages considérables à condition de bien faire les choses.

Combien coûtent le remplacement et la réparation

Le remplacement d’une gouttière en PVC peut tourner autour de 30 € par mètre linéaire. Cela est dû à la facilité de pose du produit, peu importe la longueur dont vous avez besoin pour votre toit. Le montant peut augmenter jusqu’à 50 € si vous optez pour un modèle en zinc. Le spécialiste que vous engagerez s’assurera que le produit répond efficacement à vos besoins.

Concernant la réparation, cela ne dépend pas uniquement du matériau de fabrication. Le calcul sera aussi basé sur l’état de votre gouttière. Vous devez vous préparer à ce que le coût ne passe pas au-dessous de 70 €. Cela est valable même pour un simple colmatage. Il vous est alors conseillé d’entretenir votre gouttière au bon moment pour prévenir les risques de détérioration. Vous éviterez ainsi les réparations ou les remplacements réguliers.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !