Aimez MaChronique !



Comment protéger ses biens immobiliers ?

Partagez cet article !

Si vous possédez un bien immobilier, vous voudrez probablement faire tout ce qui est en votre pouvoir pour protéger votre investissement. Il y a deux manières de le faire. La première consiste à souscrire une assurance responsabilité. Le type et le montant de la couverture dont vous aurez besoin dépendront du type de bien immobilier que vous possédez. La deuxième consiste à structurer vos actifs de manière à vous protéger si vous êtes poursuivi en justice. Découvrez nos conseils pour mieux protéger vos biens immobiliers.

Assurez vos biens immobiliers

Trouvez une bonne assurance pour votre bien immobilier. Le type de couverture dont vous avez besoin pour vos actifs dépendra du type de bien que vous possédez. Apportez autant d’informations que possible sur l’actif. Lorsque vous rencontrez votre agent d’assurance, assurez-vous de disposer de toutes les informations nécessaires. Cela inclut le type d’actif, qu’il soit personnel ou professionnel, et l’utilisation qui en sera faite. En fournissant ces informations à votre agent d’assurance, il les aidera à choisir la meilleure couverture possible pour vos avoirs. Discutez de la couverture, des coûts et des limites de votre couverture. Assurez-vous de connaitre combien cela coûter et les éléments couverts par l’assurance.

La création d’une structure juridique

Le choix le plus prisé est une société à responsabilité limitée. Une SARL assume les responsabilités juridiques et financières de vos actifs et vous protège, ainsi que vos biens personnels, contre les poursuites judiciaires. Votre avocat pourrait suggérer une fiducie de protection des actifs. Choisissez votre structure en fonction du nombre de propriétaires. De cette manière, le bien immobilier et les biens personnels des autres propriétaires (appelés membres) sont tous protégés contre les éventuelles poursuites judiciaires. Si vous êtes l’unique propriétaire, vous devez créer une SARL à un seul membre, dont les règles sont légèrement différentes.

Protégez vos actifs en cas de divorce ou de décès

Si vous envisagez de vous lancer en affaires avec votre partenaire ou votre conjoint, vous pensez peut-être qu’une relation d’affaires formelle n’a pas d’importance. Toutefois, si vous divorcez ou si l’un de vous meurt sans accord commercial formel, tout ce que vous avez conclu ne sera pas acceptable légalement. Vous pourriez finir par perdre de l’argent ou vos actifs en fonction de la manière dont le tribunal répartit les actifs. Si vous possédez des biens immobiliers avant votre mariage, y compris le domicile où vous allez habiter, envisagez de mettre en place un contrat de mariage. Gardez vos biens séparés. Vérifiez les propriétés et les comptes communs. Vous retrouverez sur investissement immobilier plus de détails concernant les moyens de protéger vos biens immobiliers.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !