Comment mieux prévenir de la fatigue oculaire ?

Comment mieux prévenir de la fatigue oculaire ?

Partagez cet article !

La fatigue oculaire peut se présenter sous différentes formes chez les personnes. Elle peut provoquer différents symptômes, à savoir des yeux hyper fatigués, des yeux larmoyants, une vision floue, des maux de tête, une fatigue des muscles, etc. Cependant, il faut savoir que la fatigue oculaire ne provoque pas de dommages permanents. Toutefois, pour pouvoir optimiser le confort de vos yeux, il est essentiel de mieux la traiter. De quelle manière ?

La cause de la fatigue oculaire

Lorsque vous vous concentrez longtemps sur une tâche sans que vous ne cligniez les yeux, vous pouvez ressentir une certaine fatigue oculaire. Cela est très courant lorsque vous travaillez de longues durées sur un ordinateur ou lorsque vous lisiez un livre bien trop longtemps. Vos yeux deviennent alors secs. Egalement, lorsque vous vous asseyez près d’un ventilateur ou lorsque vous soufflez de l’air chaud ou froid sur votre visage, cela peut provoquer un asséchement rapide de vos yeux.

Mais aussi, la fatigue oculaire peut être due à une prescription incorrecte de vos lunettes. Cela peut alors engendrer une vision floue. Sans remède efficace, la sensation de fatigue oculaire pourrait alors s’aggraver. Enfin, le fait de travailler dans un endroit beaucoup trop lumineux peut favoriser la fatigue oculaire.

Dans ces situations, le moyen de pouvoir soulager vos maux sera donc d’opter pour un masseur oculaire.

Les bons conseils à adopter

Le soulagement de la fatigue oculaire commence avant tout à faire quelques ajustements, notamment au niveau de votre espace de travail.  Il est important d’utiliser un humidificateur près de votre bureau. Il est aussi important de bien ajuster l’écran de votre ordinateur afin de mieux positionner vos yeux. L’important est qu’ils puissent se tourner vers le bas.

Pour le confort visuel, vous devez aussi changer d’endroit où vous fixez vos yeux de manière régulière. Essayez aussi de ne fixer un objet que durant une vingtaine de secondes.

Lorsque vous êtes au volant, prenez compte également de ces quelques conseils :

  • Portez vos lentilles ou vos lunettes
  • Portez des lunettes de soleil en cas de conduite en forte luminosité
  • Réglez les ventilateurs pour qu’ils ne soufflent pas sur votre visage directement

Le meilleur moment pour consulter un ophtalmologiste

Si la sensation de fatigue oculaire reste constante, même après avoir fait tous les ajustements possibles pour votre confort, vous devez dans ce cas recourir à un ophtalmologiste. Il sera alors important de communiquer à votre médecin vos différents symptômes oculaires. Vous lui ferez part de la durée de vos symptômes ainsi que du moment où ils se produisent.

Le médecin procèdera à l’évaluation de votre œil, à savoir la sècheresse de vos yeux ainsi que les muscles oculaires. C’est de cette manière que votre ophtalmologiste pourra vous prescrire de nouvelles lunettes ou de nouvelles lentilles.

Le bon éclairage à adopter

L’éclairage est tout aussi important pour favoriser vos yeux. Ainsi, vous pourrez mieux soulager votre fatigue oculaire en contrôlant votre éclairage. Cela concerne à la fois la lumière du soleil et celle de vos lampes ainsi que de vos écrans.

Ainsi, utilisez une lumière tamisée pour s’assurer que vos yeux se fatiguent le moins possible. En effet, avec une lumière trop forte, vous pouvez accélérer le processus de fatigue de vos yeux.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !