Comment mettre en place votre réseau informatique d’entreprise?

Partagez cet article !

Informatiser le système de données se veut un processus indispensable pour toute entreprise, pour garder sa place dans la dynamique intransigeante du marché. En effet, cette étape est consubstantielle à son adaptation dans le contexte numérique de l’économie actuelle.

Par ailleurs, nul n’est sans savoir que la facilitation de l’accès aux données, est le but de la gestion centralisée offerte par les systèmes TI (technologies de l’information). Assurément , ceci permet d’accélérer le processus de production et d’améliorer le management des ressources.Cependant,avant de vous lancer, il est nécessaire que vous sachiez que l’investissement dans des serveurs du câblage réseau ou des postes de travail ,ne sera pas votre tâche principale.Il s’agit en vrai de l’avant dernière étape.

Découvrez dans cet article les étapes importantes pour dimensionner votre article, et comment optimiser la performance de votre architecture de réseaux.

Commencez par dimensionner votre réseau

Transformer efficacement vos objectifs métiers en objectifs systèmes nécessite de vous référer aux recueils des bonnes pratiques TI, qui pourront vous guider à prendre les bonnes décisions en vue de vos attentes.

Des Livres pour Changer de Vie !




La première étape à parcourir serait d’analyser le besoin de votre entreprise : commencez par recenser vos objectifs stratégiques avant de les transposer en systèmes d’information. Cela vous donnera une idée de départ sur vos besoins réels, et vous aidera à choisir telle ou telle solution informatique.

L’étape suivante, qui vient toujours avant l’investissement, est la mise en place et la simulation de votre architecture réseau. Tout cela peut se faire avec des logiciels et ne nécessite préalablement qu’une idée sur vos préférences d’équipements et de votre budget. La simulation a pour but de surmonter les imprévus, en procurant la possibilité de tester virtuellement votre architecture , vous laissant ainsi une marge de flexibilité quant aux choix à entreprendre.

Optimisez les performances de votre Architecture Systèmes et Réseaux

Les situations relatives aux pannes qui font tomber votre système, aux problèmes dans votre serveur de production ou de votre base de données; engendrent un arrêt de la production. Ce temps d’inactivité d’une machine ou d’un appareil est appelé un “Downtime” , ou “taux d’indisponibilité”.

Aimez-vous ce texte ?

La raison la plus connue pour ce problème est l’affectation des tâches principales de votre système à un seul équipement, ce qui génère ce qu’on appelle en jargon de la sécurité des systèmes un SPOF (Single Point of Failure). Pour pallier à ce problème,vous devriez envisager des back-ups.

Ce surdimensionnement de votre réseau a pour objectif de prévenir l’arrêt de production à cause d’un point unique de défaillance. C’est pourquoi il est recommandé d’opter pour la virtualisation. Cette solution est définie comme l’abstraction entre le matériel et le logiciel de votre système. Ce qui vous permet d’optimiser l’utilisation de vos équipements, ajouter de la redondance et donc fiabiliser votre réseau. Elle vous permet également de limiter les risques de défaillance et d’économiser en infrastructure.

A défaut de moyens d’investissement, vous pouvez aussi choisir des solutions Cloud qui vous donnent la possibilité de louer les services et équipements IT que vous souhaitez, en vous adaptant à votre budget.

Partagez cet article !