Astuces pour soulager les douleurs du dos

Comment faire pour soulager le dos ?

Partagez cet article !

Nombreuses sont les femmes qui se demandent si le port de soutien-gorge peut provoquer des douleurs au dos. Dans l’absolu, il faut reconnaître que c’est lorsque le choix fait n’est pas adapté que cette éventualité est possible. Cependant, il existe des moyens assez simples pour soulager le dos en cas de maux. Voici comment faire pour soulager le dos.

Port du soutien-gorge inadapté : source principale du mal de dos

Plus de 70 % des femmes utilisent des soutiens-gorge qui ne correspondent pas à leurs tailles. Dans le cas général, c’est le modèle et la taille de ces sous-vêtements qui causent problème. Une brassière femme doit normalement soutenir le poids des seins. Lorsqu’elle n’est pas adaptée à la poitrine, le mal de dos est inévitable.

Qu’elle soit trop grande ou petite, le résultat est le même : le mal de dos se manifeste et pousse les femmes à se voûter progressivement. Lorsque le soutien-gorge n’est pas adapté à la poitrine, la colonne vertébrale est sous pression. C’est de là que naissent les douleurs.

De plus, lorsque les bretelles du soutien ne sont pas réglées comme il le faut, la zone des épaules est également soumise à rude épreuve. Le haut du dos et le cou ne sont pas non plus épargnés par cette pression. Il faut donc retourner à la base et choisir un soutien-gorge capable d’atténuer cette pression.

Bien choisir son soutien-gorge pour protéger son dos

Comme susmentionné, bien choisir son soutien-gorge peut aider à soulager le dos. Ainsi, il convient de déterminer à l’achat si le sous-vêtement est trop petit ou trop grand. Pour cela, il faut tenir compte de certains critères. Le meilleur moyen de le savoir, c’est d’en faire l’essai. Cela dit, voici comment reconnaître un soutien-gorge trop grand :

  • défaut de maintien de la poitrine à l’essayage
  • poitrine non enveloppée par les bonnets
  • décalage remarqué entre la hauteur de l’élastique qui remonte le dos et celle du bonnet.

De la même manière, lorsque vous essayez un soutien-gorge, il y a des indices qui vous signalent qu’il est trop petit. Voici comment le remarquer :

  • Premièrement, vous avez l’impression de porter un soutien sans armatures, car elles ne sont pas plaquées entre les seins.
  • Deuxièmement, votre poitrine est trop bombée.
  • Enfin, le réglage des agrafes situées à l’arrière ne vous permet pas de respirer normalement.

Outre les remarques que vous pouvez faire à l’essai, vous pouvez choisir votre soutien-gorge en fonction de vos activités quotidiennes. En la matière, optez pour un soutien bio. Ceux faits en coton et portant le label GOT et Standard by Oeko-tex sont de loin les mieux recommandés. De plus, vous pouvez vous les offrir à un tarif à la portée de toutes les bourses.

Par ailleurs, l’un des points à mettre en avant lors du choix de votre soutien-gorge, c’est le confort qu’il vous procure. Lorsqu’il est confortable, qu’il soit avec ou sans armature, vous pouvez l’acheter afin de soulager votre dos. Mieux, lorsque vous pratiquez régulièrement le sport, les sous-vêtements sans armatures sont ceux qui vous permettent de vous sentir bien.

Soulager le dos : comment faire ?

Vous pouvez mettre en place une routine qui vous permet d’anticiper le mal de dos. Ces gestes sont assez simples et vous permettent de mieux vous sentir. De la même manière, vous pouvez aussi traiter ces maux dès qu’ils se manifestent par de simples gestes.

Les gestes qui préviennent les douleurs

Il est bel et bien possible de prévenir les douleurs au dos suite à l’utilisation du soutien-gorge. À l’instar des astuces permettant de faire un bon choix, vous pouvez adopter des gestes simples et efficaces qui vous mettent à l’abri. La parfaite connaissance du volume et de la profondeur de votre poitrine peut vous aider à choisir la lingerie qui vous convient.

Lorsque vous trouvez la forme et la couleur qui vous plaisent, n’hésitez pas à faire un test. Pour cela, portez-le et faites des mouvements de tronc et de bras. Il ne faut pas que le soutien-gorge provoque de la gêne lors de la réalisation de ces mouvements. Vous ne devez aucunement ressentir que votre poitrine est tirée vers le haut.

Lorsque vous terminez votre journée à l’extérieur, retirez systématiquement votre soutien-gorge. Ce faisant, vous permettez à vos muscles dorsaux et cervicaux de fonctionner normalement. Cela accorde plus de soulagement à vos trapèzes. Enfin, vous pouvez faire de l’auto massage de la poitrine. Ce geste facilite le drainage lymphatique et détend vos muscles intercostaux.

Les gestes qui permettent de traiter les douleurs

Lorsque vous ressentez des douleurs au dos, tournez-vous vers un kinésithérapeute pour un bilan. Ceci vous permet de savoir quel est le traitement qui convient. Il faut noter que le recours à ce spécialiste n’est pas le seul moyen de soulager le dos. Il existe quelques exercices pratiques qui peuvent vous permettre de trouver satisfaction. Si le kinésithérapeute est disponible pour vous masser efficacement, vous pouvez aussi vous offrir ce massage.

Faites des mouvements en restant assis sur un ballon. En effet, selon les professionnels, rester au repos n’est pas le meilleur moyen de soulager le dos lorsque les douleurs sont présentes. Ainsi, vous devez continuer à exécuter votre routine tout en évitant les postures qui provoquent ces maux.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !