Comment développer votre estime de vous !

Le manque d’estime de soi est à la source de bien des soucis.

 Si vos qualités vous paraissent négligeables, si vous examinez vos défauts à la loupe et ne voyez plus qu’eux, votre vision est faussée.

 Comme l’amour de soi, la vision de soi tient pour beaucoup à l’environnement familial, mais aussi scolaire, de notre enfance.

 Les parents et les enseignants emploient aussi parfois, sous le coup de la colère, et sans intention de blesser, des expressions maladroites et qui font mouche.

 Avoir confiance en soi, c’est savoir évaluer les problèmes et se tenir prêt à les surmonter.

 Si le petit enfant se fie au jugement des adultes, ceux-ci doivent progressivement lui apprendre à se baser sur le sien propre.  Lorsque à la maison ou à l’école, on maximise les échecs et on minimise les réussites, l’enfant n’ose plus se lancer de peur d’échouer.

 Si, par ailleurs, on ne l’encourage pas à accepter un échec, à en tirer la leçon et à repartir sans se
démonter, il deviendra passif.

 Dès que vous vous sentez gêné ou en souffrance (face aux autres, face à un acte, face à une remarque,
une erreur), demandez-vous d’où vient cette gêne ou cette souffrance.

Suggestion de ma part (parce que cela m’est arrivé involontairement) :

 vous recevez des amis à dîner, faites semblant de trébucher et renversez le plat que vous apportez. Vous verrez, c’est gênant, mais vous ne vous écroulerez pas pour autant.

 En s’en rendant compte, on se débarrasse de sa peur d’échouer et on ose entreprendre.

Dites ce que vous pensez, osez refuser.

 Vous croyez qu’en agissant ainsi vous allez être rejeté. Il n’en est rien et c’est même plutôt le contraire qui se produit.

 Laissez-moi vous raconter une histoire passée, avec l’un de mes amis.  Par peur d’être rejetée, j’approuvais tout ce qu’elle disait, ne la contrariait jamais. Je pensais qu’ainsi elle m’apprécierait mieux.  Et un beau jour, elle a décidé de ne plus me voir.

 Bien sûr, il y a manière et manière de s’affirmer.

 Parfois, les personnes ne s’aimant pas utilisent la plus mauvaise, celle qui consiste à être agressif.  Mais il est tout à fait possible de donner calmement son avis, d’assurer «non je ne peux pas» sans que l’autre se sente agressé.

 En commençant là aussi par de petites choses.

 Pour vous entraîner à l’affirmation de soi, essayez par exemple de demander un service à quelqu’un.

 S’il vous répond négativement, dites-lui que ce n’est pas grave.  En faisant cela, vous aurez déjà franchi un pas.

Aimez-vous ce texte ?

 Et pour cultiver une attitude mentale qui vous apportera paix et liberté face aux soucis, conseille Dale Carnegie :

« N’essayez pas d’imiter les autres,

Trouvez-vous vous-même et soyez vous-même. »

Et aucun être n’est si misérable qu’il doive désirer être quelqu’un d’autre que celui qu’il est dans son corps et son esprit.

Vous êtes UNIQUE !
Vous êtes Précieux  !

Didier Pénissard

Cours Gratuits de Développement personnel en ligne

http://www.developpement-personnel-club.com