Aimez MaChronique !



Comment choisir un moteur pour vos volets roulants ?

Partagez cet article !

Le volet roulant électrique représente le confort ultime. Modulable à volonté, il s’actionne en toute simplicité grâce à un interrupteur ou une télécommande. Il apporte également une sécurité accrue et une meilleure durabilité. Vous aimeriez profiter de ces avantages ? Si vous êtes déjà équipé de volets roulants manuels, sachez qu’il est possible de leur ajouter un moteur. De cette façon, vous n’aurez pas à dépenser une fortune pour avoir des volets roulants chez vous ! Dans cet article, nous vous donnons les clés nécessaires pour bien choisir un moteur pour vos volets roulants :

Le poids du tablier de votre volet roulant

D’abord, pour choisir correctement un moteur de volant roulant, il faut tenir compte du poids du tablier. En effet, plus celui-ci est lourd et plus la puissance doit être élevée.

Si vous connaissez le poids de votre tablier, c’est parfait. Sinon, vous pouvez le calculer assez aisément, sans avoir besoin d’utiliser une balance. Pour cela, calculez la surface de votre tablier (en m2) en multipliant sa largeur par sa hauteur visible, additionnée de 0,2 (correspondant aux 20 cm se trouvant dans le coffre).

Ensuite, multipliez cette surface par le poids du matériau au m2. A titre indicatif, le PVC pèse 4,5 à 7 kg/m2 ; l’aluminium extrudé entre 10 et 14 kg/m2 ; l’aluminium double paroi 5 à 8 kg/m2 ; et le bois environ 11-14 kg/m2. Ce poids dépend de la hauteur des lames : plus le profilé est haut, plus le poids au m2 est élevé.

Sur cette base, regardez le poids maximal que le moteur de volant roulant est en mesure de supporter. Ce type d’indication est fourni pour chaque modèle (c’est notamment le cas sur ce site).

Le diamètre du tube d’enroulement

Maintenant que vous connaissez le poids approximatif de votre tablier, vous pouvez estimer la puissance requise pour votre futur moteur de volet roulant. L’astuce consiste à diviser le poids obtenu par deux, afin de connaître la puissance en Newton par mètre (indiquée en Nm).

Mais attention, le choix de la puissance dépendra également du diamètre du tube enrouleur. Vous devez donc tenir compte de cette donnée lors de vos recherches de moteur. De manière générale, pour un poids de tablier identique, il faudra choisir un moteur plus puissant si le diamètre du tube d’enroulement est plus important.

Cette fois encore, les sites vendant des moteurs de volets roulants donnent ces indications pour chaque modèle.

Le système de contrôle

Pour finir, un dernier choix s’offre à vous : le système de contrôle. Plus précisément, vous devez choisir entre un moteur filaire ou radio. Cette décision relève à la fois de vos préférences et de votre budget.

En effet, outre le confort supplémentaire, l’option télécommandée offre bien plus de possibilités (incluant un contrôle via une appli mobile et la programmation à distance), ce qui la rend nettement plus coûteuse.

Notez qu’il existe aussi des moteurs pour volet roulants alimentés par l’énergie solaire. Leur coffre est muni de panneaux solaires, qui les alimentent sans alourdir votre facture d’électricité.

Conclusion

En appliquant ces conseils, vous choisirez le moteur optimal pour vos volets roulants.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !