Aimez MaChronique !



Coaching dans Midi Olympique :accepter de l’aide

Partagez cet article !

Pascal DION Coach certifié auteur de chroniques hébdomadaires dans Midi Olympique

Pascal DION 06 35 13 18 93

30 rue des Arbustes 31500 Toulouse

http://coach-toulouse.wifeo.com/

« Je vais devoir occuper un nouveau poste et j’ai besoin d’aide »Eric avait besoin d’être rassuré sur ses compétences et peut être se permettre à travers notre relation d’oser apprendre à nouveau, sans avoir peur d’être jugé. Ce type d’accompagnement est profitable aux personnes qui franchissent un pas important dans l’évolution de leur carrière. Par exemple, pour un expert qui prend des responsabilités managériales, un manager qui devient directeur, un cadre à qui l’on confie un projet transversal. Mon rôle fut d’ aider Eric à relativiser la tension occasionnée par une prise de poste, à prendre de la distance et à ne pas réagir de façon émotionnelle, ce qui semble essentiel pour bien démarrer. Par les reflets miroir que je pouvais lui offrir, j’ai pu contribuer à le rassurer sur ses compétences. Plus sûr de lui, celui-ci développera plus facilement son potentiel. J’ai insisté sur le fait que la relation d’aide que nous avion mis en place n’était pas une formation : il ne doit pas attendre d’être formé aux techniques de management, ni de monter en compétences sur les aspects techniques de son métier. Le point important fut le respect des engagements : Eric dut mettre en application les engagements pris. S’il n’avait pas travaillé de son côté et réduit le coaching à un lieu d’échanges, on aurait très vite atteint une limite. Le coaching n’est pas une thérapie : nous travaillons sur le « comment », pas sur le « pourquoi ». À chaque séance, on analysait telle situation arrivée dans la semaine, on la rejouait et Eric avait parfois un exercice à appliquer dans l’entreprise. Par exemple, il a appris à ne plus prendre tout en charge, ce qui le conduisait à être sous pression. Quand quelqu’un entre dans son bureau pour lui demander de résoudre un problème, il lui retourne sa demande : quelle solution penses-tu trouver à ce problème ? Eric put tirer de cette aventure différents bénéfices : amélioration de la capacité d’analyse, capacité à prendre du recul, à redéfinir ses repères et ses objectifs, à mesurer la différence entre la réalité et sa représentation. Son challenge ne fut pas simple pourtant il le gagna. N’acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite.

http://coach-toulouse.wifeo.com/

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !