Aimez MaChronique !



Cabinet Meurtin : un prestataire largement expérimenté en administration immobilière

Partagez cet article !

L’administration immobilière permet aux propriétaires des biens immobiliers de mettre facilement en location ceux-ci. Si vous venez d’acquérir une maison ou un appartement, vous vous demandez peut-être si vous devez le confier en gestion locative à un professionnel ou gérer soi-même la gestion ? Faire passer à un professionnel comme Cabinet Meurtin pour administrer sa fortune immobilière s’avère une solution indispensable à tous les bailleurs.

Pourquoi appeler un prestataire de gestion locative ?

Malgré le fait que la gestion immobilière ou la gestion locative n’est pas une démarche obligatoire pour le propriétaire, il est toutefois recommandé étant donné que cette mission requiert du temps ainsi que des savoir-faire pointus dans le cadre juridique et immobilier. Sachez que l’agent immobilier chargé de la gérance est, en quelque sorte, un intermédiaire qui fait le lien entre le bailleur et le locataire. Pour ce faire, un mandat de gestion doit être mis en place par les deux dont le mandant (le propriétaire du bien) donne le mandat à un mandataire (l’administrateur de biens) de réaliser à son nom plusieurs œuvres attachées à la gestion de son bien et à la location. Ce professionnel peut être, selon votre souhait, un gérant immobilier disposant la carte professionnelle « Gestion immobilière », un administrateur de biens et plus rarement un notaire ou un syndic. Mais, principalement ce sont les administrateurs de biens, comme vous pouvez le découvrir au sein du Cabinet Meurtin, qui seront les plus compétents pour exercer cette mission.

Les tâches et les honoraires d’un administrateur de bien

La mission du mandataire chargé de la gestion immobilière doit être clairement déterminée dans le contrat. D’une manière générale, un administrateur de biens peut être appelé pour rechercher des locataires, rédiger le bail, l’état des lieux d’entrée et de sortie, recevoir les loyers et envoyer les quittances au locataire. Il transmet également les avis d’échéance, s’occupe de la vérification du loyer et de l’adaptation des provisions pour charges. Il examine ainsi les impayés via les relances le cas échéant et prend en charge de fonctions plus ponctuelles telles que le suivi de travaux. Toutefois, ces rôles demeurent à définir étape par étape. Mais un bailleur qui a déjà rencontré un locataire peut toujours se tourner vers un administrateur pour confier la suite de la gestion. En échange de sa mission, le gestionnaire perçoit une honoraire facturée selon le loyer TTC. Le prix est entièrement libre, pourtant, il constitue en moyenne entre 5 et 10% TTC des montants encaissés sur l’année. Le site de cabinet Meurtin vous fournira plus d’informations à ce propos.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !