Aimez MaChronique !



Arrêter de boire l’alcool

Arrêter de boire l’alcool : quels bienfaits ?

Partagez cet article !

Il est souvent très difficile d’arrêter brusquement de boire. C’est encore plus difficile de prendre une telle décision lorsque l’on a une dépendance vis-à-vis de l’alcool. Cependant, une fois qu’on y arrive, les changements observés sont appréciables. Nous vous proposons de découvrir dans cet article, tous les bienfaits que l’abstinence vis-à-vis de l’alcool peut vous apporter.

Une peau éclatante

L’alcool est très dangereux pour l’équilibre hydrique de l’organisme humain. En effet, ses actions diurétique et antidiurétique ne favorisent pas la réhydratation du corps. Pire, elles forcent l’organisme à éliminer plus de liquide qu’il en a absorbé. Par conséquent, la peau s’assèche et les organes fonctionnent moins. L’abstinence vis-à-vis de l’alcool vous procurera donc un bien-être intérieur certain. Aussi, vous garantira-t-elle une peau rayonnante, parce que mieux hydratée.

Une diminution considérable du poids

L’une des raisons premières pour laquelle vous devez arrêter la consommation de l’alcool est la diminution considérable du poids. En effet, les boissons alcoolisées sont faites à base de calories vides qui ne procurent bien évidemment aucun élément nutritif à l’organisme. Arrêter de prendre de l’alcool vous aidera à perdre du poids si vous ne compensez pas les effets de cette abstinence avec d’autres sources énergétiques. Si vous aviez l’habitude de prendre par exemple une quantité donnée d’alcool chaque jour, remplacez purement et simplement cette même quantité par de l’eau. Au bout de quelques mois, vous remarquerez par vous-même les effets que cette substitution apportera à votre organisme.

Fini la surconsommation

Selon les résultats d’une étude, l’alcool est l’un des facteurs qui conduisent à la surconsommation. Il bouleverse très considérablement les sensations de satiété et de faim. Cette substance conduit l’alcoolique à une consommation excessive d’aliments calorifiques.

Bon à savoir : À en croire l’épidémiologiste Caroline Méjean, les alcooliques sont plus attirés par les aliments gras et salés.

Un meilleur contrôle du taux de la glycémie

Deux raisons essentielles peuvent pousser à arrêter la consommation de l’alcool dans le processus du contrôle du taux de la glycémie. Primo, l’organisme stoppe le maintien du taux du sucre dans le sang à chaque fois que vous prenez de l’alcool avant la consommation d’un repas. Et ce faisant, il nuit aux hormones ainsi qu’aux trois sources de glucose indispensables au maintien du taux de la glycémie. Secundo, lorsque l’on consomme de l’alcool, l’effet de l’insuline dans le corps diminue. En partant de ces deux raisons fondamentales, il est important d’arrêter la consommation de l’alcool pour non seulement permettre à l’organisme de réguler le taux de la glycémie comme il se doit, mais aussi diminuer le risque lié à la résistance à l’insuline.

Un sommeil de qualité

Après des études menées par des chercheurs, les résultats ci-après ont été obtenus après 4 semaines d’abstinence alcoolique chez des participants :

  • L’amélioration de l’état du foie ;
  • La réduction à 12,5 % de leur « raideur de foie » ;
  • La réduction à 28 % de leur résistance à l’insuline ;
  • Une perte considérable de poids ;
  • Baisse de tension ;
  • Amélioration de leur qualité de sommeil.
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !