Aimez MaChronique !



Les solutions au RGO

Partagez cet article !

30% des nouveau-nés sont concernés par le reflux gastro-œsophagien ou RGO. C’est parce que leur système digestif n’est pas encore parvenu son stade final de développement, d’où les régurgitations.

Qu’est-ce que le RGO ?

RGO est l’abréviation de reflux gastro-œsophagique. Chez le nourrisson, il désigne une affection gastrique dû à l’immaturité du cardia, c’est-à-dire le muscle à la jonction de l’œsophage et de l’estomac. Ce dernier peut alors se lâcher pour laisser remonter le contenu gastrique dans l’œsophage. C’est sans compter la faible capacité de l’estomac du nourrisson : chaque tétée peut favoriser le reflux de par l’important volume de lait et de gaz avalé.

RGO bénin ou pathologique ?

Chez les nourrissons, le reflux gastrique est dans la plupart du temps bénin, c’est-à-dire sans gravité. Les symptômes (régurgitations et vomissements sans effort) disparaissent spontanément au moment de la marche, quand Bébé aura acquis la position debout. Un RGO qui dure trop longtemps peut cependant se compliquer en un cas d’œsophagite. Les régurgitations étant trop acides, l’œsophage peut alors s’irriter puis s’inflammer, d’où les remontées de lait avec traces de sang.

Comment le RGO se traite-t-il ?

Dans le cas d’un RGO simple, un lait épaissi peut faire suffisamment l’affaire. Votre médecin vous prescrira le lait spécial reflux le mieux adapté à votre bout’chou. Mais il faudra aussi que vous suiviez les règles élémentaires suivantes, en marquant par exemple un temps de pause durant chaque tétée pour éviter le trop plein, en optant pour une tétine à débit adapté, en veillant à ce Bébé prenne son repas dans le calme, dans un environnement non tabagique et dans une position légèrement verticale, en s’assurant que sa couche ne soit pas trop serrée, en gérant bien votre allaitement, etc.

Sous avis médical, des médicaments anti RGO peuvent aussi être donnés. Le pédiatre peut aussi prescrire des pansements gastriques pour soulager Bébé. Le RGO ayant un rôle dans l’aggravation d’autres maladies telles que la toux, la laryngite, l’asthme, l’otite, la sinusite, … un traitement plus approfondi peut aussi être envisagé.
L’ostéopathie, traitement naturel du RGO du nourrisson

L’ostéopathie s’avère être un traitement naturel efficace contre le RGO du nourrisson. Par le biais de techniques crâniennes douces, le praticien fera en sorte de rétablir un bon équilibre occipital, le but étant de normaliser informations fournies par le nerf pneumogastrique. L’avantage avec l’ostéopathie, c’est qu’une ou deux consultations suffisent amplement pour régler les problèmes de RGO de Bébé.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !