Aimez MaChronique !



5 éléments les plus importants du marchandisage visuel

Partagez cet article !

Cinq éléments les plus importants du marchandisage visuel

Avant de faire entrer un produit sur le marché, chaque commercial prévoit toujours diverses stratégies marketing. Parmi elles, il y a ce que les experts appellent le marchandisage visuel. Elle consiste à séduire les consommateurs par l’esthétique du magasin pour booster les ventes. Toutefois, pour réussir cette présentation sur le marché, il existe cinq règles de base qui devront être respectées impérativement.

Privilégiez de bons produits et l’équilibre visuel

Puisqu’il s’agit de marchandisage visuel, la règle primordiale concerne l’apparence de l’article. En effet, les produits qui se vendent le mieux sont ceux qui attirent la clientèle par leur forme, leur couleur, leur odeur… Dans ce cadre, le packaging est le détail qui ne peut vraiment pas être traité à la légère. D’ailleurs, du point de vue du consommateur, un packaging original et design est synonyme de produit de bonne qualité, ce qui est un facteur très influant dans le marketing.

En ce qui concerne l’équilibre visuel, vous devez constamment rester prudent. En principe, exposer une gamme de produits est plus avantageux qu’un seul article. Plus les articles sont nombreux, plus les prix sont variables. Ainsi, le choix des consommateurs devient plus vaste puisqu’il peut réaliser plusieurs combinaisons de produits. Toutefois, la présentation de trop de marques risque aussi de troubler les choix des prospects.

Un excellent agencement au sein du magasin

Dans le marchandisage visuel, le style de présentation du produit dans les points de vente est très important. Dans ce cas, il faut être pointilleux sur le choix du support de présentation ainsi que la manière de disposer les échantillons sur le portant. À ce sujet, le principe de la pyramide est fortement recommandé. Cet empilement triangulaire des produits semble donner un meilleur graphique dans les rayons. Si vous souhaitez obtenir plus d’idées pour optimiser l’agencement de votre magasin, vous pouvez consulter directement kapta, un site spécialisé dans la vente des présentoirs sur mesure.

Appliquez la règle de trois

En général, la règle de trois rassemble les trois éléments clés qui vous aideront à bien ranger les articles dans votre enceinte commerciale. Ce sont la taille, la largeur et le prix. Tous suivront un ordre décroissant pendant l’étalage des produits sur les portants. Avec cette technique, les clients pourront aisément trouver les produits qui leur conviennent.

Un endroit plaisant

La décoration a également un rôle majeur dans le marchandisage visuel. Plus l’intérieur d’un magasin est beau, plus les gens ont envie d’entrer. Selon les spécialistes en marketing, l’usage des thématiques serait la solution idéale pour avoir des décorations modernes et innovantes toute l’année. Pour ce faire, vous allez renouveler la décoration à chaque changement de saison ainsi qu’à chaque période de fêtes.

Sachez mettre un point de convergence

Parmi les nombreux produits que vous proposez dans le magasin, il se peut que certains doivent être vendus plus vite que les autres. Cette situation peut être due à de nombreuses raisons comme le déstockage ou le lancement d’un nouveau produit. C’est à ce moment-là que le point de convergence entre en jeu. Vous devez mettre en valeur le produit par le biais d’une décoration surprenante afin qu’il ne passe pas inaperçu. Vous pouvez entre autres jouer sur son emplacement, par exemple, à l’entrée ou au milieu du magasin.

Le marchandisage visuel est une méthode d’organisation qui favorise la rentabilité d’une activité commerciale. Cependant, pour augmenter le taux de réussite de cette technique, les vendeurs devront adopter ces quelques astuces qui sont des véritables forces de vente.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !