Aimez MaChronique !



5 conseils pour réussir votre import de marchandises depuis la chine

Partagez cet article !

Il est difficile de se lancer dans le commerce, qui plus est lorsque l’on doit importer des marchandises depuis l’autre bout du monde, notamment de Chine pour une majorité de produits (électronique, textile, etc).

Nous avons rédigé cet article dans le but de vous donner quelques conseils et une structure à votre démarche d’import depuis la Chine. A vos carnets !

Conseil N°1 – Identifier votre marchandise

En fonction de la marchandise que vous importez, vous allez être soumis à des réglementations différentes, des taxes variables. Il est donc primordial de :

· Recenser tous les produits que vous désirez importer ;

· Se renseigner auprès des services de douanes sur les réglementations et taxes d’import associées à vos produits (ici https://www.douane.gouv.fr/fiche/calcul-des-droits-et-taxes-sur-les-achats-letranger);

· Prendre en considération ces charges dans votre business plan.

Conseil N°2 – Assure vous des réglementations de vos marchandises

Nous nous répétons, mais il s’agit d’un point essentiel. En fonction de la provenance de vos marchandises, et ici la Chine, vous aurez besoin d’une licence pour importer certaines marchandises. Le textile, la nourriture et d’autres produits sont soumis à des restrictions lors des importations depuis la Chine. Vous aurez besoin de vous procurer une licence d’importation auprès des services de Douane.

Conseil N°3 – Choisir un transporteur Door To Door

Il existe un nombre incalculable d’offre différente de transport de marchandises. Attention ! De nombreux transporteurs vous proposerons d’aller chercher vos marchandises dans un aéroport, un entrepôt partenaire, ou autre.

Il existe une solution parfaite lors de l’import-export de marchandises, souvent guère plus chère : Le transport Door to Door (porte à porte). Le transporteur va donc récupérer vos marchandises devant la porte de votre fournisseur, et se charger de vous l’amener jusque devant la porte de votre entreprise. Il s’agit d’un critère primordial pour choisir le meilleur transitaire Chine France qui vous correspond.

Conseil N°4 – Assurance et contrat

Lors de votre transport de marchandises, vous n’êtes à l’abri de rien. Lors de votre souscription auprès d’un transitaire, il est nécessaire de souscrire à une assurance Ad Valorem, qui va prendre en considération la valeur de vos biens et vous couvrir en cas de perte, de dégradation et d’accident.

Conseil N°5 – Fidélisez votre fournisseur

Si vous réalisez un premier import qui se déroule sans accroc et qui rend votre commerce rentable, foncez ! Il est impératif de solliciter à nouveau ce fournisseur, de négocier de nouveaux tarifs et de repasser commande.

Les producteurs chinois possèdent une quantité de client très importante, mais souvent d’une qualité hasardeuse. Pour eux aussi, trouver des clients réguliers, avec une attitude professionnelle et fluide leur assure une productivité intéressante. En jouant la carte du « bon client », vous obtiendrez des tarifs préférentiels, qui vous permettront d’augmenter votre marge et de gagner plus d’argent !

L’import de marchandises depuis la Chine, un commerce inébranlable

Enfin, n’oubliez pas que des milliers de personnes importent des marchandises depuis la Chine. Ne soyez pas effrayé à l’idée de passer commande à l’autre bout du monde. Il existe de nombreux moyens de vérifier la fiabilité d’un fournisseur – ce qui est, cela dit en passant, primordial et nécessaire avant de passer toute commande.

Il ne faut pas hésiter à se lancer, votre marchandise trouvera toujours un acquéreur, même si, au final, vous ne margez pas dessus. L’échec est grandement limité par la valeur des marchandises.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !