Aimez MaChronique !



Voyance, astrologie et psychologie

Partagez cet article !

Depuis la nuit des temps, l’être humain à chercher, par toutes sortes de moyens plus ou moins élaborés, de percer le voile de l’avenir pour connaître ce que la vie lui réserve. Que ce soit la voyance, l’astrologie, les lignes de la main, les runes, la numérologie, il s’agit d’abord et avant tout de répondre sûrement à une angoisse de l’inconnu. Cette question se fait souvent plus présente à un moment de son existence où l’avenir semble justement flou, incertain. Pour être plus précis, elle trahit surtout une interrogation par rapport à soi-même et soulève des questions plus existentielles. Qu’est-ce que je veux? Où vais-je? Quand serais-je heureux? En fait, la véritable question est peut être : Qui suis-je?
D’ailleurs, certaines des pratiques mentionnées ci-dessus visent justement d’abord à éclaircir cette question de notre vieil ami Socrate, si elles sont utilisées à titre d’outil de connaissance de soi, de prise de conscience. Par exemple, l’astrologie offre alors la riche possibilité de mieux saisir son caractère, ses instincts, ses centres d’intérêt, les facilités et difficultés rencontrées dans les différents domaines de sa vie (appelés maisons ou secteurs), ses tensions et blocages intérieurs (par les aspects planétaires).

C’est à cette intersection, me semble t’il, que certaines pratiques de connaissance de soi rejoignent la psychologie et peuvent devenir un outil complémentaire pour mieux lever les obstacles qui viennent de soi. Alors, art ou science?
Plusieurs de ses approches sont un mélange des deux et nécessitent une interprétation d’un système dynamique codifié de symboles et impliquant une part d’erreurs. Loin de réfuter catégoriquement leur utilisation, il est possible de s’en servir pour exercer le doute, quitte à être sceptique, mais d’étudier, d’essayer et d’adhérer lorsque les évidences sont là. Certains chercheurs, comme C.J. Jung, ont contribué par leurs réflexions à enrichir la compréhension et l’utilisation de ses outils. Ou encore, l’utilisation et les ouvrages sur l’Ennéagramme, méthode ésotérique et symbolique de développement personnel, offrant la possibilité de mieux se connaître par une grille d’analyse de soi.

En effet, dans toute démarche d’épanouissement personnel, au-delà de la clarification des objectifs de vie, il convient d’améliorer la compréhension de soi en définissant notamment les peurs et blocages qui empêchent d’accéder à l’accomplissement de ses désirs. Parfois, des attentes utopiques viennent entraver le passage à l’action, car il est plus confortable d’espérer un avenir meilleur et d’écouter la bonne aventure, que de se remettre en question dans ses mauvaises habitudes, ses pensées erronées, etc. … Une fois son avenir connu, la peur du lendemain semble disparaître, comme si tout était écrit, déterminé d’avance. Est-ce là la solution à l’angoisse?
« N’y pense pas », vous diront certains. Facile à dire et inutile à faire. Cette forme d’évitement ne fait en réalité qu’amplifier ce cancer des émotions qui dévorent corps et esprit. Il est de loin préférable de continuer son chemin en modifiant ce que l’on peut. Cela signifie donc de prendre « le taureau par les cornes » et d’agir si c’est en votre pouvoir. Après avoir agi, retirez-vous et ne vous sentez plus concerné. Soyez assuré en votre fort intérieur que l’angoisse n’a plus de place parce qu’il y a eu action de votre part.
Alors, loin d’être du déterminisme, une approche divinatoire peut offrir la possibilité de réaliser les influences de son état d’esprit du moment, de ses modes de pensées, ses attitudes et les conséquences prévisibles dans le temps. Il n’est donc plus question, comme vous le comprenez, de faire des prédictions qu’il va se produire, sans l’ombre d’un doute, tel ou tel événement, mais qu’il y a une forte probabilité, compte tenu du climat psychologique du moment, qu’il se produise ceci ou cela.
En un sens, le thérapeute, au travers de sa compréhension des comportements humains développe cette capacité à anticiper et, peut préparer son client à une rechute éventuelle, par exemple. Quel que soit votre démarche, à vous de voir dans quel but vous consulter et comment vous allez l’intégrer dans vos actions?

Pour connaître les activités et services proposés, visitez le: www.pnlcoachingdevie.com

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !