Aimez MaChronique !



voyager en camping-car

La liberté de voyager en camping-car

Partagez cet article !

Certains se demandent encore si un voyage en camping-car est synonyme de liberté ou de galère. Certes, voyager en camping-car c’est vivre des moments de plaisir à bord de son véhicule de loisir. Mais il y a aussi le côté gestion des ressources et choix de stationnement. Des paramètres qui vont sûrement poser un problème si l’aventure est mal préparée. En tout cas, passer des vacances en camping-car loin des grandes villes et près de la nature procure toujours une sensation de liberté.

Voyage en camping-car, la liberté d’aller et venir

Pour ceux qui ont décidé d’acheter un véhicule de loisir, leur première motivation est certainement la possibilité de partir où ils veulent, quand ils le veulent. Mais aussi la possibilité d’aménager comme bon leur semble.

Par ailleurs, voyager en camping-car c’est emmener une maison tout entière dans un van aménagé ou un fourgon entre autres. Il est donc possible de partir en expédition sans pour autant réserver à l’hôtel des mois à l’avance. Donc si vous trouvez qu’il fait beau aujourd’hui, vous pouvez partir où vous voulez avec votre camping-car. De plus, un camping-car pourrait disposer jusqu’à 4 couchages. Il s’agit donc du type de véhicule idéal pour partir à la découverte du monde avec sa famille.

Seule contrainte avec les camping-cars, il faut bien gérer les ressources sinon elles ne suffiront pas. Et vous serez en manque, que ce soit en eau ou en électricité jusqu’aux prochaines aires d’étape.

Une maison tout entière juste derrière son dos

Que vous rouliez en profilé, en intégral ou en capucine, ce qui est sûr c’est que vous avez une maison tout entière derrière votre dos. Les camping-cars sont aménagés afin de pouvoir accueillir une zone de couchage, des toilettes, une cuisine et un espace de vie, autrement dit un petit salon. Il s’agit donc d’une vraie maison mobile, si on peut le définir ainsi. En d’autres termes, voyager à bord d’un camping-car c’est le confort d’avoir sa maison sur son dos.

Vous pourriez en effet profiter d’une superficie habitable à l’intérieur du van ou du fourgon. Et vous pourriez également profiter des 3 à 4 jours d’autonomie de votre camping-car. Pendant l’hiver, le chauffage vous permet de vous tenir à chaud même dans les destinations les moins tempérées.

Côté cuisine, des modèles de camping-car LMC proposent un bloc de cuisine bénéficiant d’une plaque 3 feux, un réfrigérateur de 190 L et même des tiroirs autocoulissants.

Quelques inconvénients du camping-car

Le principal inconvénient du camping-car repose sur le prix d’achat. Mais certains ateliers de vente de camping-cars neufs et d’occasions proposent des prix raisonnables. Donc il n’y a pas de souci à se faire quant au prix des véhicules de loisir. Vous aurez la possibilité de vous acheter le camping-car adapté à votre budget. Ou du moins l’aménagement qui vous ressemble. Par ailleurs, les tarifs pratiqués pour l’entretien des camping-cars sont également importants. Sans oublier les taxes et les assurances… Bref, quel que soit le véhicule de votre choix, il y aurait toujours des inconvénients. Mais cela ne nous empêche pas d’acheter le véhicule de nos rêves.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !