Aimez MaChronique !



Une Leçon de golf donné par la nature à Lanaudiere

Partagez cet article !

Salut!

J’ai eu une partie de golf spécial aujourd’hui. Pas une partie à tout casser, seulement 101. Mais toute une aventure. Un terrain détrempé, des lacs qui débordait sur le fairway, des feuilles mortes jonchant le terrain, des lacs dans les trappes de sables, des champignons blancs gros comme des balles de golf, bref toutes les conditions pour se mettre dans la merde.

Donc une situation idéale pour quelqu’un qui enroule facilement ses bâtons autour des arbres pour s’enrager. Mais aujourd’hui je l’ai vécu comme une situation exceptionnelle. Il n’arrive pas tout les jours d’avoir une ronde de golf avec un tel challenge, une sloop d’environ 121 en temps normal. Mais digne d’un Michelson, j’ai joué le terrain.

 Un exemple : Un par 5 en forme de « s » vers la droite (je suis gaucher).

 Je frappe le drive trop à gauche (1). Deuxième coup trop à droite, dans le bois (2) mais j’ai une shot. Troisième coup, je traverse le fairway de droite à gauche et me retrouve profondément dans le bois(3). Je dois donc sacrifié un coup, mais il y a trop d’arbres pour me remettre sur mon fairway. Cependant, en traversant le bois plus profondément et dans le fairway de l’autre trou, je vois mon drapeau. Je fais donc le coup sacrifice d’environ 10 verges vers l’autre fairway(4). Et la je regarde mon GPS qui me dit 105 verges avec un vent de face. Je prends mon fer 9 et je frappe la balle sur le vert(5). 2 putts plus tard je me retrouve à seulement +2 malgré 3 coups ratés.

Presque toute la partie se déroula ainsi. Avec des balles dans l’eau, des coups dont les divots allaient plus loin que la balle. Mais j’ai trippé et jouer malgré tout un 101 très satisfaisant.

 

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !