Aimez MaChronique !



Moustique tigre

Tout savoir sur le moustique tigre: maladies et conseils de prévention

Partagez cet article !

En France, on a commencé à parler des dangers du moustique tigre avec l’apparition de la maladie de chikungunya, au milieu des années 2000 à l’île de la Réunion,. Mais les premiers cas avaient été signalés en Afrique en 1950. En effet, le moustique tigre a été lié au chikungunya surtout quand la maladie s’est propagée à la zone caraïbe, particulièrement la Martinique et la Guadeloupe. Tout récemment, en avril 2019, le ministère de la Santé a mis à jour sa carte montrant la répartition du moustique tigre en France. Le constat était plus qu’alarmant, 51 départements français étaient « en alerte rouge », soit neuf de plus qu’en 2018.

Comment le moustique tigre nous transmet-il les maladies ?

Pour transmettre des virus, le moustique tigre en bonne santé va piquer un individu malade et sera donc infecté. Ensuite, il transmettra à son tour la maladie à un individu sain.

Qui n’a pas été piqué par un moustique en été? Ou plutôt par une femelle moustique, car c’est elle qui pique, pour satisfaire son besoin en protéines qu’elle trouve dans le sang humain. Des protéines qui permettront ensuite de nourrir ses œufs. Sa piqûre est plus ou moins irritante. Elle est plus grave lorsqu’elle transmet des virus tels que la dengue, le chikungunya ou le Zika. Et c’est malheureusement la spécialité du moustique tigre.

Comment le distinguer des autres moustiques moins néfastes ? Il possède des traits noires et blancs sur tout le corps et sur les membres, il est très petit, environ 5 mm, il pique généralement le jour, et sa piqûre est plus ou moins douloureuse. Il se trouve que pour y faire face, même les piège à moustique tigre sont aussi inefficaces que les appareils sonores.

Voici quelques précautions simples à adopter pour vous protéger.

Sachez que vaporiser votre jardin avec un brouillard ou une brume insecticide n’est efficace que pendant une courte durée. Les moustiques reviendront lorsque le jet se dissipera. Par ailleurs, bien que l’installation de nichoirs pour oiseaux ou pour chauves-souris a été suggérée par certains comme technique de lutte contre les moustiques, il existe peu de preuves scientifiques que ces animaux mangeurs d’insectes réduisent considérablement les essaims de moustiques autour des maisons. Alors, comment faire ?

Pour commencer, il faut savoir que vous n’êtes pas obligé de réduire vos sorties dehors sauf bien évidemment si votre région est en alerte rouge. Cependant, vous pouvez tenter de minimiser le risque de piqûres de moustiques à travers ces recommandations:

  • Passer le moins de temps possible à l’extérieur, surtout la nuit lorsque les moustiques sont très actifs;
  • Vérifiez minutieusement les moustiquaires de vos portes et vos fenêtres, ils doivent être correctement ajustés et sans aucune défaillance;
  • En plus de mettre des chaussures et des chaussettes, portez un pantalon suffisamment long et une chemise à manches lorsque vous êtes en plein air pendant de longues heures;
  • Portez des couleurs claires, car il a été prouvé que les vêtements de couleurs foncées ont tendance à accumuler plus de chaleur, ce qui à pour effet d’attirer le moustique tigre.
Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !