Tous les conseils pour une orientation réussie: tout savoir sur le métier ostéopathe

Partagez cet article !

Si on s’intéresse un minimum à la médecine, on ne peut qu’être impressionné par le nombre de métiers. En étudiant la médecine, on peut en effet aboutir à autre chose que médecin ou infirmier.

Le métier ostéopathe semble attirer de plus en plus d’étudiants. Pour atteindre son but, il y a beaucoup à faire, le parcours est long. Mais en médecine, c’est toujours comme ça, regardons les étapes exactes

Tout savoir sur la fiche métier ostéopathe: les stages de 1ère et 2ème année en cabinet

Afin de pratiquer le métier d’ostéopathe officiellement, une formation appropriée doit être suivie. Une telle formation est constituée de cours pour la théorie et de stages au cours desquels les étudiants sont directement en contact avec les patients.

Le métier d’ostéopathe requiert une formation qui dure en tout et pour tout cinq ans. Au cours de celle-ci, les stages sont étalés de différentes manières afin que l’étudiant puisse appréhender au mieux son futur métier. Ces stages le feront évoluer dans trois environnements distincts.

Les stages débutent dès la première année de formation puisqu’il y a déjà 50 heures en cabinet. L’année suivante, on augmente un peu la cadence avec 70 heures, pour un total, sur deux ans, de 120 heures.

L’immersion est ainsi totale pour l’étudiant, il a la possibilité de faire le lien entre les enseignements reçu et la pratique des professionnels durant de véritables consultations. Il se familiarise avec la gestion d’un agenda et l’organisation adminstrative d’un cabinet.

Les équipes sportives intègrent le métier d’ostéopathe: il est inclus dans le staff médical

La 3ème année marque un tournant car ils se déroulent en cliniques externe et interne. Les stages en centres sportifs sont nécessaires pour connaitre les besoins de cette clientèle. Ils permettent de travailler sur le terrain.

La consultation d’un ostéo est de plus en plus courante pour les athlétes. Les manipulations à chaud sont quotidiennes et la notion de performance vient se rajouter. Il est courant pour les centres sportifs d’intégrer le métier d’ostéopathe au staff médical.

Enfin, on observe un allongement de la durée des stages en cliniques internes avec le temps. Pour se familiariser avec le métier d’ostéopathe, on compte 210h de stage en 3ème année, puis 450h durant la 4ème année, et 720 en dernière année.

Aimez-vous ce texte ?

Les jeunes étudiants en immersion sont accompagnés par leurs ainés. Les consultations sont naturellement toujours sous la supervision de professionnels. Il est donc plus facile de donner des soins adaptés dans un cabinet dans les conditions réelles.

Par conséquent, on voit que la fiche métier ostéopathe est extensive, car la médecine est particulièrement exigeante. Il a pour but de remettre à place certains membres qu’il manipule avec soin. Il a donc des points communs avec un kiné.

Pour pratiquer le métier d’ostéopathe, il faut suivre un long chemin, suivre une formation complète et faire des heures de stages. Entre la 1ère et la 5ème année, il faut compter 1500 heures de stages en cabinets et cliniques, et au moins 150 consultations en dernière année.

Afin d’en savoir plus sur l’ostéopathe et la fiche métier, des instituts proposent des formations complètes. accéder au site web Institutdauphine

Partagez cet article !