Aimez MaChronique !



tapis de yoga en liège

Tapis de yoga en liège : pourquoi choisir cette option ?

Partagez cet article !

Pour rester en bonne santé et se tenir loin du stress, il n’y a sans nul doute rien de tel que de pratiquer du yoga. Mais voilà, pour que chaque séance soit efficace, il faudra investir dans un bon tapis de yoga. Justement, le modèle en liège constitue une excellente option. Effectivement, il a pas mal d’avantages à proposer aux utilisateurs. Voici donc les atouts et les éventuels inconvénients d’un tel tapis pour les adeptes de cette technique de méditation et de concentration mentale.

Le liège : c’est quoi au juste ?

Avant de voir les avantages d’un tapis yoga antidérapant  en liège, il se révèle important d’en savoir un peu plus sur ce matériau. En fait, il s’agit d’une matière employée essentiellement dans la conception d’un tel accessoire de yoga. Le liège est l’écorce d’un arbre qui ne pousse que dans le pourtour méditerranéen : le chêne-liège. En moyenne, il est prélevé tous les 9 ans, et l’opération ne nécessite en aucun cas l’abattage des chênes. La raison de cet intervalle de temps est qu’on doit laisser à l’arbre le temps de se régénérer. Il est bon de noter que tous les ans, 300 000 tonnes de liège sont extraites environ. Plus de la moitié est d’ailleurs extraite au Portugal. Tant qu’il n’est pas incinéré, ce matériau continue de retenir du carbone. Il s’avère de ce fait très respectueux de l’environnement.

Tapis de yoga en liège : pour quels avantages ?

Le tapis yoga antidérapant en liège se révèle tout d’abord très apprécié pour sa bonne adhérence. Et le meilleur, c’est qu’il est encore plus adhérent quand l’utilisateur transpire au fur et à mesure qu’il réalise des mouvements. Ce type de tapis est donc idéal pour les yogis qui pratiquent les yogas dynamiques, mais aussi les yogas doux. La stabilité et l’équilibre sont toujours bien au rendez-vous avec cette gamme. En somme, toutes les postures sont possibles. Néanmoins, il est important d’humidifier les mains et/ou le tapis en amont avant de l’utiliser si l’on a les mains sèches. Sinon, on peut également se tourner vers un tapis en caoutchouc naturel sans surcouche. Côté esthétique, ce type de tapis bénéficie généralement d’une couleur attrayante.

D’autres atouts de ce type de tapis

Le matériau en question jouit aussi de propriétés antibactériennes naturellement. Il limite de ce fait la formation de mauvaises odeurs. Toutefois, il est tout de même important de nettoyer le tapis de façon régulière, tout comme les autres modèles. Pour ce faire, on peut tout simplement se servir d’un spray exclusivement conçu pour le nettoyage de ce type d’accessoire. Comme il a été dit précédemment, cette matière, et donc le tapis fait avec, est écoresponsable. Le seul hic, c’est que pour pouvoir l’être, il doit être exclusivement fabriqué avec du liège, ce qui n’est pas du tout pratique, car il aura du mal à adhérer au sol. L’accessoire doit ainsi impérativement être constitué d’une sous-couche végétale, comme le caoutchouc naturel, ou d’une sous-couche en plastique, telle que le TPE ou le PVC.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !