suscitez la collaboration avec coach à Toulouse

Partagez cet article !

Suscitez la collaboration

Cet article est librement inspiré d’un texte de Stephen Covey paru dans « USAWEEKEND ». intitulé « sept manières de mieux travailler ensemble ». J’ai pensé que les conseils prodigués pouvaient s’appliquer (entre autres) à une équipe qui voudrait bâtir un plan en commun. Quel serait le 8ème conseil à donner ?

Voici les sept conseils de Covey (avec un commentaire) :
1. Soyez ouvert. Nous abordons souvent la construction d’une démarche commune avec l’envie de faire partager nos idées. Nous sommes alors plus persuasifs que participatifs. En réalité, la qualité d’un travail en commun dépend beaucoup de notre ouverture. Plus nous sommes ouverts aux autres et plus ces derniers s’investissent dans le travail d’équipe.

2. Trouvez une 3ème solution. Le fruit du travail en commun n’est pas que votre idée ou que celle de quelqu’un d’autre triomphe. Il ne faut pas non aboutir à un compromis bâtard qui affaiblirait les avantages de chacune des idées, mais plutôt collaborer pour permettre l’émergence d’une troisième (ou d’une Xème) solution meilleure que les autres.

3. Confrontez-vous aux autres. Chaque personne est unique et vous devez le rester. Seulement au contact des autres, vous apprendrez quels sont vos points de différenciation. Peut-être que certains atouts que vous sous-estimez vous seront révélés par les autres (et réciproquement).

4. Soyez-vous-même. Restez axer sur l’objectif final sans compromettre votre intégrité ou vos valeurs dans le processus.

5. Essayez quelque chose de nouveau : le challenge clé de nos économies interdépendantes est que ce ne sont pas des méthodes anciennes qui nous feront réussir. Agrandissez les limites du champ de votre propre expérience. Cela vous rendra plus réceptif pour explorer de nouvelles approches.

6. Apprenez à connaître votre audience : une équipe qui veut réussir uniquement sur le plan économique ne peut être victorieuse à terme. « Il faut un village pour bâtir un village » dit un proverbe anglais. Vous devez comprendre les besoins et motivations de chacun pour mieux y répondre afin de garder l’enthousiasme de tous.

Aimez-vous ce texte ?

7. Riez au moins une fois par jour. Ne prenez pas votre tâche trop au sérieux. Sachez prendre un peu de distance. C’est un bon moyen de garder son ego à bonne dimension et en plus c’est bon pour la santé.

Pour le 8ème conseil, voici quelques suggestions :

a. Soyez soucieux de votre influence : adressez-vous à chaque membre du groupe avec un égal respect, intérêt et ouverture à ses idées (ce qui ne veut pas dire accepter ces derniers). b. Commencez par identifiez des points d’agrément : les groupes tendent à focaliser sur leurs points de désaccord. Partir à l’opposé permet de mieux s’apprécier et de se respecter
c. Demandez ! Les gens adorent être invités à aider. Une simple question « Comment pourriez vous contribuer pour rendre cela encore meilleur ? » provoque une participation accrue des intéressés.

Partagez cet article !

Des Livres pour Changer de Vie !