Aimez MaChronique !



Survol de l’Histoire du parfum de la haute antiquité à nos jours

Partagez cet article !

L’histoire du parfum remonte à la plus haute antiquité lorsqu’il était utilisé non seulement comme outil de séduction mais également pour protéger les hommes des maladies, comme monnaie d’échange en tant que potion magique et aussi à des fins religieuses.

Déjà à l’époque des Sumériens, le commerce et l’utilisation du parfum était en vogue.

En Egypte ancienne, on utilisait le parfum pour se séduire mutuellement mais aussi pour assurer les techniques d’embaumement ou comme offrandes à des dieux.

Les Grecs, héritiers des Egyptiens, utilisent le parfum pour  rendre hommage aux guerriers morts mais également comme source d’agrément et comme thérapie pour soigner la peau.

Plus tard, l’importance du parfum confère à Rome le titre de ‘capitale du parfum’ et lui permet de s’enrichir grâce au commerce des plantes, fleurs et graisses.

Au Moyen-âge, l’Art du parfum progresse grâce aux Arabes qui restèrent les maîtres incontestés de la parfumerie pendant très longtemps.

Très tôt, la ville de Grasse noue des liens commerciaux avec Gènes et l’Espagne  pour dominer avec Paris le monde du parfum dès le 18ème siècle.

En 1889, Aimé Guerlain révolutionne la parfumerie avec son célèbre ‘Jicky’, le premier parfum alliant essences naturelles avec des produits de synthèses. Dès lors, le flacon se doit être beau et séduisant. Bien sûr le mythique N°5 de Chanel reste peut-être le parfum le plus connu aujourd’hui mais depuis la fin des années 70, nous est offert une très grande diversité olfactive et les créations émanent souvent des modes de vie et de penser. Par exemple, avec l’attrait de l’Inde et de l’Orient en général, nous avons  remarqué la naissance de parfums plus épicés, plus voluptueux.

Aujourd’hui, la parfumerie est entrée dans l’ère de la mondialisation avec 10 groupes représentant 80 marques se partagent 60% du marché mondial.

Le parfum est entré dans l’ère du zapping où des créations prolifèrent pour une consommation de masse et non plus d’exception. La grande diversité olfactive nous permet d’adapter nos parfums à nos envies et nos humeurs. La femme ne possèdent plus un seul parfum mais plusieurs. Un pour travailler, un autre pour sortir le soir, un parfum léger et fleuri pour la belle saison, un autre plus capiteux pour l’hiver.

Comment choisir son parfum ?  Voici une tâche peu aisée car votre fragrance reste votre signature, le reflet de votre personnalité. Je vous invite à télécharger un ebook gratuit qui vous donnera des pistes intéressantes à ce sujet sur  www.the-star-concept.com.

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !