Suivre les stars à Cannes, et visiter les lieux de tournage sur la Côte d’Azur

Partagez cet article !

Les hôtels 5 étoiles sont complets, les réservations faites sous de faux noms. Les « after-afters » sont organisés, les limousines sont réservées et le tapis rouge est posé. Les stars de cinéma vont à Cannes (et les Paparazzi ne sont pas loin derrière) – le Festival de Cannes va débuter.

Pour les passionnés de films, ainsi que les amateurs et professionnels, il s’agit sans aucun doute du plus grand évènement cinématographique de l’année. On attend avec impatience le verdict du jury, présidé cette année par Robert De Niro.

Certains fans vont jusqu’à voyager à Cannes pour voir leurs stars favorites, et pour collecter des autographes et photos avec leurs idoles. Le tout est de pouvoir les approcher. Cannes est bien connu pour son coté glamour. Et les agences de location de voiture à Nice et Cannes sont rapidement dépouillées de leurs modèles de Porsche Panameras lorsque les célébrités arrivent en ville en Mai. Visitez le site-web de location de voiture qui offre des modèles de luxe, comme celui www.avis.fr, bien à l’avance, si vous voulez imiter vos stars préférées.

« Midnight in Paris » (Minuit à Paris) est prêt à ouvrir le Festival 2011. Le film est écrit et réalisé par Woody Allen et présente, parmi d’autres noms bien connus, la Première Dame de France, Carla Bruni-Sarkozy.

Woody Allen a depuis longtemps entretenu une histoire d’amour avec le public français, qui est resté fidèle à lui pendent que sa popularité a diminué aux Etats Unis. En effet, son film de 2002, « Hollywood Ending », semble de reconnaître ce fait. Dans le film Woody joue le rôle de Val, un réalisateur qui étouffe le fait qu’il est devenu aveugle afin de finir son film. Bien que le film soit violemment critiqué, il gagne un prix au Festival de Cannes, et Val proclame : « Thank God the French exist ! » (Merci à Dieu pour les français !).

La plus grande star de Midnight in Paris est peut-être la capitale française elle-même. Le film représente, donc, un choix assez sûr pour les organisateurs du 64ème Festival. Le film sera sans doute très populaire auprès du public français, aussi bien que pour les francophiles qui ont fait le déplacement de l’étranger pour se rendre à Cannes pour le festival.

Bien que Paris soit une des villes de premier choix pour les cinéastes américains (voir Before Sunset, Dangereusement Vôtre, La Vengeance Dans Le Peau, par exemple), la Cote d’azur elle-même joue un grand rôle dans pas mal de blockbusters Hollywoodiens. Voici quelques-uns des endroits de tournage que vous pouvez visiter entre les projections de Mai :

Des Livres pour Changer de Vie !




Les diamants sont éternels (Diamonds Are Forever), 1971

Les premières scènes de ce film de James Bond 007 sont tournées au Cap d’Antibes, une portion sensationnelle d’Antibes-Juans-Les-Pins qui est populaire parmi les vacanciers qui préfèrent un endroit un peu plus tranquille que St. Tropez ou Monaco pour se faire bronzer.

Jamais Plus Jamais (Never Say Never Again), 1983

Le tournage de « Jamais Plus Jamais » a eu lieu dans plusieurs destinations sympathiques sur la Cote d’Azur, dont Antibes, Beaulieu-sur-Mer, Cap Martin, le Casino de Monte Carlo à Monaco, Fort Carré à Antibes (qui est la Forteresse du Domaine Palmyra de Largo), l’Hôtel de Paris à Monte Carlo, Menton, le Musée Rothschild au Cap Ferrat, Nice, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Villefranche-sur-Mer (lieu de la célèbre poursuite à moto) et la Villa Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

GoldenEye, 1995

En plus du tournage effectué en Russie et en Angleterre, le film comprend des scènes qui se déroulent dans le Casino de Monte Carlo à Monaco, aussi bien qu’à l’extérieur sur la Place du Casino. La poursuite en voiture entre Bond et Xenia Onatopp passe par Grasse, Gréolières-Les-Neiges et les Bouches-du-Rhône. D’autres scènes ont lieu autour du Port d’Hercule, dans La Condamine à Monaco, où Xenia vole le fameux hélicoptère Tiger.

L’Homme Au Masque De Fer (The Man in the Iron Mask), 1998

Bien qu’aucune scène ne se soit enregistrée sur la Cote d’Azur, Eustache Dauger, le véritable personnage sur lequel cette histoire vraie est basée, a été emprisonné pendant 11 ans sur l’ile boisée de Saint-Marguerite, près de Cannes.

Ronin, 1998

Aimez-vous ce texte ?

Ronin a été enregistré quasiment entièrement en France. En plus de divers endroits à Paris (dont le Pont Alexandre III et la Rue Drevet, entre autre), l’équipe a tourné des scènes à Villefranche-sur-Mer, Nice, Cannes et Arles.

Opération Espadon (Swordfish), 2001

La fin de ce film, traitant d’un ‘contre-terroriste’ persuadant le hacker le plus doué du monde de voler des milliards de dollars au gouvernement américain, se déroule à Monte Carlo, où a lieu le virement de $9,5 milliards vers plusieurs comptes bancaires. D’autres scènes ont été enregistrées à Nice.

Le Transporteur (The Transporter), 2002

Dans le premier film de la série qui a propulsé l’acteur anglais Jason Statham comme star d’action du cinéma, plusieurs scènes se déroulent à Nice, dont la mansion de Darren ‘Wall Street’ Bettencourt et la poursuite de voiture au début du film. D’autres scènes ont également été enregistrées à Eze Village, dans les Alpes-Maritimes.

Partagez cet article !