Aimez MaChronique !



SUICIDE/DÉPRESSION Á L’APPROCHE DE NOËL ET DU PREMIER DE L’AN

Partagez cet article !

SUICIDE/DÉPRESSION Á L’APPROCHE DE NOËL ET DU PREMIER DE L’AN

Pour certains, les fêtes de fin d’année sont synonymes de plaisir et de joie. Pour d’autres, déjà en dépression ou parce qu’ils n’ont jamais connu cette période en famille, pire parce qu’ils n’ont plus de famille (décès, séparation), les idées suicidaires remontent à la surface. Tous ces préparatifs, auxquels ils ne participent pas, les renvoient encore plus à leur solitude, ce vide qui les ronge et qui grandit au fil des années, devenant de plus en plus intolérable. Ces personnes en détresse se disent qu’elles ne passeront pas un Noël de plus, seules et déprimées.

Le suicide n’est pas la solution. Je le répète souvent : vous ne voulez pas mourir, vous voulez arrêter de souffrir ! Quand vous avez mal à la tête, vous prenez de l’aspirine, mais quand vous avez mal à l’âme, vous prenez trop rapidement la décision d’y mettre un terme par un moyen radical. Pourtant, il y a des solutions rapides comme le coaching qui est capable de vous remettre sur pied rapidement : pour peu que vous y soyez décidé. Tout être humain a la capacité de vivre heureux et si vous vivez de grandes souffrances, ce n’est pas parce que vous les méritez : c’est parce que vous êtes mal programmé ! Encore une fois, ça se déprogramme. Nombreux sont mes clients qui vivaient une dépression majeure, pour lesquels j’étais la dernière chance : ils sont heureux aujourd’hui et quand je les taquine sur leur passé, quand je leur rappelle qu’ils voulaient mourir, ils sourient et me poussent gentiment en me disant « Oh toi, ça va ! ».

En fait, c’est inversement proportionnel : plus vous avez souffert, plus vous serez heureux. Ayant touché les bas-fonds de la dépression, le fond du baril (comme on dit au Québec), vous n’avez pas d’autre solution que de changer : vous êtes mes clients préférés ! Il n’y a pas plus prêt à changer que quelqu’un qui a envisagé de mettre un terme à ses jours car, enfin, vous ne voulez pas mourir, mais arrêter de souffrir. Quand vous découvrez, à travers le coaching, les raisons qui vous ont poussé dans ce trou sans fond, vous voilà déjà soulagé : ce n’est pas votre responsabilité. Puis en déprogrammant tout ce passé souffrant, vous commencez à revivre tranquillement, déchargé du poids de la culpabilité, des paroles blessantes que vous entendiez dans votre enfance, vous vous libérez de toute la lourdeur que d’autres avaient mise dans votre brouette et qui vous empêchait d’avancer. Vous a-t-on enseigné le bonheur et le plaisir par le passé ? Il est temps d’apprendre pour en profiter !

Vous avez droit au bonheur comme tout un chacun : si vous ne méritez pas le malheur, le bonheur, lui, est un chemin qui se choisit. Et ça ne prendra pas 10 ans ! Il faudra (re)construire tout ou partie de votre vie, comme je l’ai fait seule, et ça m’a pris beaucoup de temps. Avec un coach, quelqu’un qui sait par où vous passez et comment en sortir, le travail est bien plus facile que vous ne le croyez. J’ai mis les 9 dernières années à me reconstruire, professionnellement, socialement et financièrement, endettée jusque par-dessus la tête. Pourquoi 9 années ? Parce que personne ne m’accompagnait dans ma progression : j’ai dû me débrouiller seule pour comprendre ce qui m’arrivait et agir par instinct et intuition, plus que par compréhension de la situation : j’y suis allée à tâtons ! Une de mes clientes m’a confié, lors de sa troisième séance « Jamais je n’aurais cru en sortir aussi rapidement. Je suis venue te voir, parce que tu étais ma dernière chance ». Et elle rajoute en riant : « Je n’en reviens pas d’être capable de profiter de la vie, alors que je voulais mourir, il n’y a pas si longtemps ! ». Vous pouvez sortir de cette dépression, de cette envie d’en finir : mettez l’énergie du désespoir à vous reconstruire (au lieu de vous détruire) et vous verrez votre vie changer radicalement. Ce n’est pas un miracle, c’est juste un travail avec votre subconscient. Il vous a mis en dépression parce que dépassé par tous les problèmes que vous avez à régler et qui, pourtant, ne se résument qu’à deux éléments : confiance et estime. Vous avez tout à gagner en essayant !

En développant votre confiance et votre estime, tous vos problèmes se règlent automatiquement, car ils proviennent tous de ce manque. Un seul remède pour tous les problèmes ! Et c’est vrai, c’est ce qu’il m’est arrivé ! J’avais une compulsion à l’alcool et sans vouloir la régler, cela s’est fait automatiquement en reprenant confiance en moi. C’est également ainsi que j’ai reconstruit ma vie professionnelle après avoir repris des études, passé 40 ans. La suite logique a été de rembourser mes dettes, grâce à une activité professionnelle que j’aime : j’ai mis plus de 40 années à savoir ce que je ferai quand je serai grande ! Le tissu relationnel s’est construit au fur et à mesure et pendant ce temps-là, ma confiance se musclait. Faire un coaching, c’est adopter une philosophie de vie qui est celle du bonheur à tout prix. Mes clients ne sont jamais livrés à eux-mêmes : ils ont la possibilité de rencontrer d’autres personnes dans la même démarche, ce qui crée des amitiés.

Une séparation, un décès, un déménagement, une émigration et vous voilà isolé pour les fêtes de fin d’année. Je comprends votre détresse, mais au lieu de pleurer sur votre sort, agissez ! Le soir de Noël ou du Premier de l’An, faites du bénévolat auprès des organismes qui distribuent des repas ou proposez votre candidature à « Nez Rouge » pour raccompagner les personnes en état d’ébriété. Fédérez-vous à un groupe composé de ceux qui ont pour mission, ces soirs-là, d’en soulager d’autres : vous ferez des rencontres pour élargir votre cercle d’amis. Et puis, reprenez-vous en main et comprenez que ce qui vous paraît être une montagne à escalader n’est qu’une simple colline, quand vous êtes accompagné d’un coach qui s’y connaît ! Chacun de mes clients, suicidaires ou non, pensait que son problème était impossible à surmonter : Martin Vallières, qui m’accompagnera à l’émission de Josée Turmel ‘Famille 2.0’ sur la Chaîne V, le lundi 15 novembre à 11h am a fait quatre dépressions majeures, plongeant plus profondément après chacune d’elles, et une tentative de suicide. Il a été Monsieur Québec (bodybuilding), puis deux fois vice-champion et avait l’attention du public et des médias. Mais il replongeait après chaque compétition. Quand il est venu me voir, il avait toutes les raisons d’être au bout du rouleau, pourtant il y croyait encore : aujourd’hui, il a repris le contrôle de sa vie, le spectre de la dépression s’est évanoui, le bonheur l’a remplacé. Martin est en train de reconstruire sa vie et, surtout, il sait maintenant comment la stabiliser. Il a remis de l’ordre dans sa vie privée et professionnelle, a reconstruit sa confiance et son estime, a trouvé une direction : il sait où il s’en va.

Vous avez la sensation d’être perdu, sur une coquille de noix, au milieu d’un océan déchaîné, ne sachant même pas si la tempête va s’arrêter et il fait nuit tout le temps. Avec un coach, vous construirez votre bateau (pas une galère !), avec le gouvernail, la grand voile, des rames et un moteur, puis vous déterminerez un objectif qui sera votre direction. Vous naviguerez vers des rivages accueillants et si une tempête de présente sur votre route, vous saurez la traverser. C’est ce que Martin a fait : il a sa direction, il a son voilier et il est le capitaine de sa vie, seul maître à bord !

Commandez le nouveau DVD « Comprendre la Vie », en vente exclusive sur le site www.pascalepiquet.com

 

Prenez une dose de bonne humeur par jour : suivez Pascale Piquet sur Twitter ! Abonnez-vous : www.twitter.com/pascalepiquet

Partagez cet article !

Aimez-vous les textes sur MaChronique ?



Des Livres pour Changer de Vie !




VOTRE COACHING PRIVÉ À DISTANCE PAR SKYPE
Où que vous soyez dans le monde, Pascale peut vous coacher !

Pascale Piquet

Auteure et conférencière

Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux :

www.pascalepiquet.com

Sans vous déplacer, recevez un « coaching » dans le confort de votre domicile avec des séances organisées en fonction de votre emploi du temps.

Quoi de plus simple et facile ?

Quels que soient les problèmes engendrés par votre manque de confiance et d’estime (la dépendance affective), vous pouvez les régler rapidement en faisant appel à la spécialiste qui, grâce aux nouvelles technologies, vous rendra visite dans votre salon !

L’efficacité du coaching par skype a été démontrée et les résultats sont très satisfaisants : quel soulagement de pouvoir faire appel aux services de Pascale Piquet avec autant de simplicité et facilité. Le bonheur est à portée de votre main, il suffit de le décider et de prendre rendez-vous avec la spécialiste de la dépendance affective qui se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Le bonheur est un chemin qui se choisit, laissez-moi vous accompagner, même à distance !

Appelez Pascale au:
00 1 450 886 0585

Autres articles de Pascale...

Dépendance affective et dépendance amoureuse…
Vous reconnaissez-vous ?

VIE PRIVÉE

  • Vous vivez avec une personne qui vous fait souffrir, mais vous n’avez pas la force de la quitter ?

  • Vous venez de rompre, que ce soit votre décision ou la sienne, et vous souffrez le martyre ?

  • Vous souhaitez rompre mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

  • Vous êtes célibataire et la solitude vous pèse car vous désespérez de trouver la bonne personne ?

  • Vous ne voulez plus de relations affectives car vous avez déjà trop souffert ?

  • Vous êtes prisonnier d’un triangle amoureux, que vous soyez l’amant, la maîtresse ou que ce soit vous qui trompiez votre partenaire ou elle/lui qui entretient une relation avec une tierce personne et vous voulez en sortir ?

  • Vous vivez de l’insatisfaction chronique, vous traînez une tristesse depuis votre enfance, dont vous ne réussissez pas à vous débarrasser ?

  • Vous souhaitez améliorer votre situation professionnelle ?

  • Votre vie vous échappe ? Vous cherchez le bonheur ?

  • Vous souhaitez développer votre confiance et votre estime ?

  • Vous aimeriez vaincre la dépendance affective ?

  • Vous souffrez du rejet et de l’abandon ?

VIE PROFESSIONNELLE

  • Vous subissez du harcèlement au travail ?

  • Vous avez peur de tomber en épuisement professionnel (burnout) ?

  • Vous éprouvez des difficultés d’intégration dans votre équipe de travail ?

  • Vous souhaitez apprendre à manager une équipe ou développer vos habiletés dans ce domaine ?

  • Vous avez des difficultés à trouver un emploi stable ?

  • Vous désirez changer d’orientation professionnelle ?

  • Vous avez des difficultés à vous faire respecter ?

  • Vous souhaitez apprendre à résoudre les conflits ?